/**/ Guyancourt-en-mouvement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 avril 2018

Vote du budget municipal 2018 à Guyancourt

Le conseil municipal du 6 avril a présenté un budget de fonctionnement légèrement en baisse (1,2%).  Cette baisse est composée pour moitié d’une baisse de 0,6% des frais de budget 2018 guyancourt,guyancourt en mouvementpersonnel et charges assimilées.

Si nous validons le principe d’économie, son caractère minime et surtout les explications que nous avons obtenues au moment du rapport d’orientation budgétaire (ROB) nous laissent sceptiques quant au principe de cette baisse. En effet, il nous a été répondu, par exemple, que la baisse affichée des effectifs de police en fin d’année,  était due à un décalage du recrutement sur le début d’année et que la mairie optimisait sa "masse salariale" en décalant les comblements d’emplois.

Notre vision est que la Mairie n’a pas vraiment engagé une réflexion d’économie de fonctionnement en se cachant derrière une priorité donnée aux services. Certes les recettes fiscales augmentent, c’est, entre autres choses, dû à la dernière augmentation des taxes faite en 2016, ce qui les rends adeptes du « toujours plus » de dépenses.

C’est encore pire pour l’investissement : ils se sont lancés dans une politique (frénésie ?)  de grands travaux : acquisition des terrains de l’INRA à la Minière, Mail des Saules, Place du marché, salle des arts martiaux, ...

Pour tout réaliser, ils ont présenté un compte équilibré en faisant appel à l'emprunt sur l’année de 6,7M€. Pour mémoire, la ville doit déjà 7,2M€ au 31 décembre 2017. Cette somme de 6,7M€  sera, nous l’espérons, diminuée de dotations d’investissements demandées.

Nous pensons que les investissements pourraient être étalés dans le temps et donc priorisés (exemple, Place du marché)  plutôt que financés par l’augmentation de la dette.

Nous nous sommes exprimés contre ce budget en augmentation globale tout en donnant notre accord sur le montant versé aux associations.

 Jean-Loup Carriat

Conseiller Municipal

28 mars 2018

En hommage !

Nous nous joignons à l'hommage national rendu aujourd'hui par le pays au Colonel Arnaud Beltrame, à Hervé Sosnet, Christian Medvès, Jean Mazières. Notre pensée va aussi aux familles et blessés lors de cet attentat. guyancourt en mouvement, hommage

Ces drames nous rassemblent, tout comme le meurtre de Mireille Knoll assassinée par antisémitisme.

Ce n'est pas seulement une ville, un département, un pays, une communauté qui est touchée, c'est toute notre humanité.

Au milieu de ces drames qui sont la négation de l'Humain, le geste du Colonel Beltrame nous rappelle qu'au-delà de la haine, il y a le courage, l'engagement et le Bien. Comme souvent dans ces moments,  les mots n'ont pas grand sens, mais "MERCI" pour le rappel de ces valeurs est peut-être le résumé de notre pensée et la raison de continuer à espérer.

14 mars 2018

Révision consitutionnelle, la position du groupe parlementaire MoDem

Dans l'interview donnée au journal Le Point, Marc Fesneau, Président du groupe parlementaire MoDem,marc fesneau, guyancourt en mouvement, révision constitutionnelle précise comment son groupe voit la révision constitutionnelle à venir.

Il était le premier à être reçu par le Premier ministre Édouard Philippe la semaine dernière. L'occasion pour le président du groupe MoDem Marc Fesneau de rappeler au chef du gouvernement l'accord signé lors de la campagne entre Emmanuel Macron et François Bayrou en vue d'une réforme des institutions. Proportionnelle, non-cumul des mandats dans le temps, droit à la différenciation pour les collectivités… Le chef de file centriste soutient dans l'ensemble la réforme constitutionnelle, mais exprime aussi ses réserves sur l'éventuelle restriction du droit d'amendement proposée par l'exécutif.

La suite de l'interview est disponible en cliquant sur le lien suivant, ICI

 

23 février 2018

Ligne 18... derniers rebondissements !

La ligne 18 arrivera bien dans les Yvelines, mais nous ne l'aurons pas pour les jeux de 2024 ! L'annonce initiale était 2030, nous restons sur cet agenda ! Mais il faudra trouver des fonds pour la financer et prévoir une réduction des coûts !                               ligne 18, Guyancourt en mouvement

Vous trouverez plus de détails dans les documents suivants :

un article du Parisien du 22 février ICI

un article qui replace la ligne 18 dans l'ensemble du Grand Paris Express ICI

Le croquis joint à cette note est extrait du site Actu.fr ICI

Et si vous désirez retrouver l'historique de cette ligne, TV 78 en rappelle les "rebondissements" ICI

05 février 2018

Ligne 18....suite !

Suite... mais certainement pas fin !                       ligne 18, guyancourt en mouvement

Dans une lettre datée du 30 janvier 2018, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé aux élus franciliens que le nouveau calendrier du Grand Paris Express serait connu après une période de concertation au mois de février, organisée autour de trois groupes de travail.... La décision finale pourrait être connue en mars prochain

De ces deux groupes de travail, un attire plus spécialement notre attention :  il sera chargé d'"identifier les solutions de renforcement et d'adaptations de dessertes qui seraient nécessaires en cas d'écarts entre les projets d'aménagement sur un territoire et la date de mise en service du métro automatique qui est techniquement possible.

En termes clairs, en lisant entre les lignes et en adaptant ce texte à Guyancourt, si le quartier prévu autour de la future gare est construit dans le délai prévu, donc avant la ligne 18, il faudra trouver des solutions pour le desservir !

La totalité de l'article est ICI

Suite fin mars ?

Crédits photos : Société du Grand Paris