Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 juillet 2021

Très bel été à toutes et tous!

Guyancourt en mouvement souhaite à toutes ses lectrices et tous ses lecteurs un très belvacances masquées.jpg été, de bonnes vacances, mais, malheureusement, masquées car la prudence fait partie des bagages !

 

Nous vous retrouverons avec plaisir au début du mois de septembre, et d'ici là,...

 

bel ete 2.jpg

07 juin 2021

Elections des 20 et 27 juin 2021: pour élire qui ?

Les 20 et 27 juin nous sommes appelés à élire nos conseillers régionaux et CDM_LOGO_elections-2021.jpg départementaux.

Initialement prévues en mars, les élections des conseillers régionaux et départementaux ont été reportées en raison du contexte sanitaire. rituels de campagne.jpgCelui-ci explique aussi que les rituels habituels des campagnes électorales aient été bouleversés (image crédits, courrierdesmaires): débats publics, tractages sont limités mais l'utilisation du numérique est accrue, ce qui laisse entrevoir ce que seront peut être les campagnes électorales futures ?

Ces élections sont deux scrutins différents (loi de 2013). Les électeurs devront donc glisser deux bulletins de vote différents dans deux urnes différentes.

 Pour qui et pour quoi voter ?

Les régions et les départements ont des compétences différentes.

I La région est géographiquement plus lointaine que le département, dotée de compétences qui semblent plus techniques, mais, par leurs conséquences, elles impactent  notre vie quotidienne, et certaines très fortement: voir ci-dessous.

schéma compétences region.png

Comme le montre ce croquis (crédits photographiques ICI) la région est en charge de la promotion du développement économique.  Le schéma régional qu'elle élabore dans ce domaine précise ses orientations en matière d'aide aux entreprises, de soutien à l'internationalisation et à l'innovation, ce qui se traduit par des aides aux entreprises et par l'animation des pôles de compétitivité, comme celui de Saint-Quentin en Yvelines pour notre territoire.

Hormis le développement économique, la région est " l'autorité organisatrice de la mobilité interurbaine". Mobilité et transports sont un des principaux postes de dépenses: cela concerne les RER et les transiliens, le métro et le Tram.

Elle gère la construction et l'entretien des lycées et définit une stratégie pour l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation. Le conseil régional intervient aussi pour aider à la formation et à l'orientation des élèves, étudiants et apprentis, et à l'insertion des jeunes en difficulté.

role-region.jpg

Certaines compétences sont partagées avec les autres collectivités territoriales et l'Etat, notamment le sport, la culture et la santé (voir croquis ci-dessus, crédits Vie-publique). C'est aussi la région qui gère les programmes européens pour lesquels elle fixe un objectif et détermine les financements des projets.

II Le département : l'échelon de proximité

La vidéo (ICI) et l'infographie ci-dessous (crédits, info-mag-services conseil départemental 2017) illustrent les compétences du département.

infomag-servicesCD.2017.jpg

L'action sociale du département est essentielle. Dans les Yvelines, elle  représente presque la moitié de ses dépenses (budget 2021, plus de 700 M sur 1600), et plus de la moitié si on prend en compte le financement des politiques sociales dans leur globalité (53% du budget).

Cette mission concerne surtout l'enfance (Aide Sociale à l'Enfance, ASE), les personnes handicapées et les personnes âgées et les prestations d'aide sociale. Il s'agit en particulier de la gestion du Revenu de Solidarité Active (RSA) dont le montant est fixé au niveau national (25 000 allocataires en 2020); les actions de suivi des allocataires sont financées en partie par le Fonds social européen (FSE).

Le département assure aussi la construction et l'entretien des collèges, la gestion de la voirie (départementale), le service départemental d'incendie et de secours et soutient les associations sportives et culturelles

Il subventionne des investissements dans les communes qu'il accompagne ainsi dans leurs projets.

Pour la commune de Guyancourt, c'est, par exemple, la Place du marché (plus de 3 M sur les 6 ) et la  "Coulée verte" (ceci dans le plan plus général de la réhabilitation du quartier du Pont du Routoir), la réalisation du skate parc ( 150 000 € sur les 330 000), le financement pour moitié du "plan de déploiement numérique" (il concerne tous les jeunes du département jusqu'au collège inclus) sur 6 ans (l'autre moitié est financée par l'agglomération et la commune), la rénovation du square de la place Seurat, l'aide aux commerces et aux restaurateurs pendant la crise sanitaire…

Les compétences du département ont essentiellement une connotation locale  (on parle de "3ème tour des municipales" !) : les élections pour le conseil départemental (appelé auparavant "conseil général") sont celles d'un échelon de proximité, donc, se font, en priorité sur un projet pour notre territoire.

Le département des Yvelines compte 21 cantons (les élections" départementales" s'appelaient  élections "cantonales" jusqu'à la réforme de 2015 qui a vu la création du binôme dans chaque canton). Le canton numéro 10 est formé de deux villes, Guyancourt et Montigny-le-Bretonneux.

Cette notion de proximité et de local se concrétise dans le binôme "Ensemble pour  Montigny-Guyancourt" présenté ci-dessous, soutenu par la majorité départementale et des centristes, dont le Mouvement Démocrate. (image montage depuis celle de la page facebook des candiadats).

montigny-guyanc VF2.jpg

III Vous ne pouvez pas voter les 20 et/ou 27 juin ? Pensez à établir une procuration (une seule pour les deux jours si besoin).

La demande peut se faire en ligne : pour cela, se rendre sur ce site (ICI) ou celui-ci ou encore celui-ci :

Vous trouverez toutes les étapes de l'établissement de votre procuration et serez informé du suivi de votre demande jusqu'à la mairie.

Nous contacter si vous avez besoin d'un mandataire (il doit habiter la même commune que vous, mais il n'est pas nécessaire qu'il soit inscrit sur le même bureau de vote que vous).

 

Maprocuration.png

 

Afin de protéger la confidentialité de vos données personnelles, Guyancourt en mouvement s’engage à ne pas divulguer, ne pas transmettre, ni partager vos données personnelles avec d’autres entités, entreprises ou organismes quels qu’ils soient ou à des fins commerciales, conformément au Règlement Général de Protection des Données de 2018 sur la protection des données personnelles et à notre politique de protection des données. Vous pouvez à tout moment nous demander de supprimer vos coordonnées de notre base de données

07 mai 2021

Attention... bientôt le 14 mai !

Êtes-vous bien inscrit sur les listes électorales ?    point-interrogation.png

À l'approche du premier tour des élections départementales et régionales le dimanche 20 juin 2021, vérifiez votre situation électorale en quelques clics, vous avez jusqu'au 14 mai.

Ces élections se déroulent le dimanche 20 juin 2021(premier tour, le second, le 27 juin). Afin d'être en mesure de glisser votre bulletin de vote dans l'urne, vérifiez votre situation électorale. En effet, pour voter, il faut obligatoirement être inscrit sur les listes électorales.

Pour vous assurer de votre situation, un service en ligne est disponible sur Service-Public.fr. ICI "Interroger sa situation électorale"

En remplissant ce formulaire en ligne, vous pourrez alors savoir si vous êtes inscrit sur les listes électorales de la commune que vous avez indiquée. Et si votre nom n'apparaît pas, surtout en cas de déménagement, voir la démarche à faire sur ce site.

Si vous êtes absent les 21 et/ou 27 juin, pensez à établir une procuration (renseignement à venir pour cette démarche)

Photo Service d'information du Gouvernement  ICI

inscription elections.png

07 mars 2021

Réchauffement climatique... Rénovation énergétique... Qu'en pensez-vous?

Un groupe de membres issus du conseil de développement de Saint Quentin-en-Yvelinesenquête.jpg propose le questionnaire ci-dessous.

L'agglomération a établi un PCAET (Plan d'action pour le Climat, Air Energie du Territoire) qui est méconnu des habitants. Que faut il faire pour que les Saint-Quentinois (donc nous, Guyancourtois) soyons informés, sensibilisés, et in fine, mobilisés?

Pour cela, des membres du Conseil de développement ("Codesqy") issus du groupe "PCAET" ont établi un questionnaire accessible en ligne, les réponses ne demandant qu'un peu de temps.

D'autres conseils de développement, réunis dans une Coordination Nationale, connaissent ces mêmes problématiques sur leur territoire et cherchent aussi à comprendre comment mobiliser leurs habitants sur le réchauffement climatique et un exemple particulier, celui de la rénovation énergétique de nos domiciles.

Le questionnaire est ici et sur ce lien ;

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeZ3QguvJx-frFy989hSXzTdyMOFhlRJpCXjlL8gOIVqVkJvQ/viewform?gxids=7628

et en version imprimable ICI

reponse enquete.jpg

Merci pour le temps consacré pour répondre à ce questionnaire.

25 février 2021

Un vaccin contre la désinformation?

Fake-news, en français infox, rumeur, désinformation, le procédé reste le même depuis le début de l'humanité en passant par la "Grande Peur" de l'été 1789.stop fake news quechoisir.org.jpg 

Une source non officielle plus ou moins occulte, plus ou moins intéressée, propage un bruit insidieux, tenace, qui court, s’amplifie et se transforme. Car une infox en appelle une autre et au bout du parcours le résultat obtenu est la désinformation. Le Covid-19 offre un terrain de jeu inespéré aux lanceurs d’infox (crédits photographiques image ci-contre Quechoisir.org).

Prenons Mauricette.

Le 16 janvier dernier, nous l’avons toutes et tous vue, bien portante et confiante, la première à recevoir le vaccin ARN messager. Mais, le lendemain, stupeur....Mauricette était morte et quelques semaines plus tard vingt-trois personnes mouraient en Norvège après avoir reçu le vaccin et... il est avéré que ARN messager modifie l’ADN, et que le vaccin contre le Covid-19 donne le syndrome du sida et que l’Institut Pasteur et Microsoft ont les brevets du Covid-19 et, qu'on va nous implanter une micro-puce, et que...etc, etc… La rumeur devient, elle aussi, virale !

La rumeur crée l’événement, et dès lors qu’il y a événement sa publication est possible. L’information est alors diffusée, relayée et médiatisée à l’échelle planétaire. En l’occurrence, les scientifiques les plus éminents peinent à se faire entendre et donc, à démentir.  Voir cet exemple ICI d'une rumeur propagée en Belgique, avec reportage et image à l'appui, et… démontée.

fakenew desssin-humoristique.fr.jpgAlors, la désinformation ne serait-elle pas une autre pandémie, nocive également, quoique, heureusement, non létale (et encore, à discuter car ce message de refus de la vaccination appelle un autre débat )

(crédits photographiques,  image ci-contre dessin-humoristique.fr)

L’information et la connaissance à portée de tous sont aujourd’hui une réalité, l’outil internet nous a du moins permis de le croire. Encore fallait-il prévoir l’usage qui en serait fait et anticiper sur le fait que la profusion d’information et la rapidité d’y accéder n’incite pas à en vérifier l’origine.

"Les fausses informations se propagent plus rapidement que le virus" selon l'Organisation mondiale de la santé qui parle "d'infodémie" à l'échelle planétaire. L'union européenne et les principales plateformes numériques travaillent à limiter la portée des fausses informations et à empêcher leur propagation.

 Désinformation, liberté d’expression menacée, quel vaccin contre cette pandémie ?

 A défaut de vaccin, voici une "boussole" (ICI)  qui permet d'aider à se repérer dans la masse d'informations et "à séparer le bon grain de l'ivraie" car internet est aussi une source d'informations … exactes encore faut il avoir accès à des sources vérifiées.

Source : Parlement européen, lutte contre la désinformation  ICI

16 février 2021

#TousAntiAbstention... 5

Le 31 décembre 2020, nous vous faisions part (ICI) de la parution du "Livre Blanc,  "Agirauxurnescitoyens.jpg contre l'abstention", un ensemble de 20 propositions qui reprend les résultats de la  consultation menée sur le site "Parlement et citoyens" dans l'objectif de donner notre avis et d'aider à élaborer des propositions pour moderniser nos pratiques électorales.

La consultation est terminée (plus de 2 000 participants, soit un des scores les meilleurs depuis la création de cette plateforme, ce qui montre l'intérêt des Français pour ce sujet). Nous ne connaissons pas le résultat législatif de nos propositions mais les députés de notre groupe les portent avec ténacité dans des amendements.

livre blanc.pngNous vous rappelons que le Livre Blanc "Agir contre l'abstention, est téléchargeable ICI.

Vous y trouverez nos certitudes:

On gouverne à deux : dirigeants et peuple, qui est le partenaire majeur. Et, lorsque la mobilisation populaire est absente, se crée une "sorte d’empoisonnement chronique qui, à bas bruit, affaiblit l’organisme démocratique" (introduction du Livre Blanc).

Vous avez des propositions pour faire évoluer la loi électorale actuelle, pour mettre des bonnes pratiques sur le terrain, dès les prochains scrutins, donnez vos idées.

Exemples: "Faciliter l'inscription sur les listes électorales" comment à votre avis ?

"Moderniser le vote", oui, mais comment à votre avis ? Vous connaissez des expériences sur les moyens d'y arriver ? Sur les échecs ?

Et toujours une certitude qui était notre conclusion le 31 janvier et qui est toujours la même le 16 février:  

La France peut traverser les crises sans avoir à mettre la démocratie à l'arrêt. Le moment est venu de moderniser nos procédures électorales

31 janvier 2021

#TousAntiAbstention …4

C'est en effet en le 4ème épisode de " #TousAntiAbstention …" , mais c'est un auxurnescitoyens.jpg rappel et un point d'étape !

Le 12 décembre, nous vous disions qu'une grande consultation ouverte à toutes et tous était ouverte sur le site Parlement et citoyens dans l'objectif de donner notre avis sur ce sujet et d'aider à élaborer des propositions pour moderniser nos pratiques électorales.

tous aux urnes.pngComme l'indique le site ouvert pour cette consultation, " Tous aux urnes" a reçu 2145 contributions. Un "résultat intermédiaire" est paru sous la forme d'un Livre Blanc "Agir contre l'abstention" de 20 propositions qui reprend les résultats de cette consultation. Ils seront portés par les députés du groupe MoDem et Démocrates apparentés à l'Assemblée nationale.   

C'est un "résultat intermédiaire", la consultation n'est donc pas terminée. Vous avez

ne pas oublier.jpg

jusqu'au 7 février pour participer.

Pour cela, il suffit de cliquer sur ce lien du site Parlement et citoyens  ICI

Si vous désirez consulter le Livre Blanc "Agir contre l'abstention, il est téléchargeable ICI.

Quelques propositions :

  • Faciliter les inscriptions sur les listes électorales,
  • Instaurer le vote à distance,
  • Faciliter l'accès des personnes les plus fragiles aux bureaux de vote,
  • Instaurer la proportionnelle pour assurer le pluralisme
  • ....

Et une certitude:

La France peut traverser les crises sans avoir à mettre la démocratie à l'arrêt. Le moment est venu de moderniser nos procédures électorales

 

25 janvier 2021

Virus, vaccination, covid... on s'y perd !

Nous entendons tout et son contraire à propos des vaccins, des stratégies de vaccination, des propos différents selon les chercheurs et selon les plateaux de télévisions.image def virus.jpg

Voici quatre vidéos dans lesquelles Philippe Berta explique avec clarté et pédagogie ce qu'est ce virus, ce que l'on sait de lui, ses différences avec d'autres coronavirus, comment un vaccin a pu être réalisé si rapidement,… Bien sûr tout n'est pas parfait, mais c'est quand même un tour de force inégalé de la part des scientifiques d'avoir trouvé des vaccins un an après le début de la pandémie.

Philippe Berta est député MoDem du Gard, mais, dans ces vidéos, il s'exprime en tant que médecin généticien, chercheur au CNRS, professeur des Universités de Nîmes et Montpellier.

P.Berta.png

Vous trouverez les 4 vidéos en suivant les liens indiqués pour chacune :

Partie 1 : Pandémie, biodiversité et zoonose    lien ICI

Partie 2 : Mieux connaître les virus    lien ICI

Partie 3 : Faire société avec le vaccin    lien ICI

Partie 4 : Et maintenant ?   lien ICI

Bonne écoute et "on ne se vaccine pas que pour soi, mais aussi pour les autres"

Ces vidéos qui font partie de l'article " Démocratie et vaccination" sont extraites de la lettre d'information des députés du groupe MoDem et Démocrates apparentés à l'Assemblée nationale de janvier 2021.

 

 

 

 

 

02 janvier 2021

Nouvelle année ou année nouvelle 2021 ?

Vous en conviendrez, l’année 2020 nous aura décidément compliqué la vie jusqu’au bout, jusqu’à la façon de rédiger nos vœux de nouvel an. Au moment de nous plier au rituel des vœux, nous nous demandons : « Mais que va-t-on pouvoir écrire ? »

Bien-sûr, comme chaque année nous vous souhaitons, chers lecteurs, sympathisants, ou vous qui découvrez ce blog au hasard de divagations sur le web une

TRÈS HEUREUSE NOUVELLE ANNÉE

Mais ce message convenu est très insuffisant alors que nous ne sommes pas encore en mesure de parler de l’après Covid.

2021 débutera avec les premières vaccinations et l’espoir que nous y mettons, ou pas, mais là n’est pas le sujet, car que nous soyons pro ou anti vaccin nous ne pouvons pas ignorer les conséquences de la pandémie. Elles sont multiples et nous concernent tous : économiques, sociales, culturelles, éducationnelles.

La pandémie nous a appris une chose. Ou plutôt deux. Non, nous ne sommes pas invulnérables, et oui, c’est collectivement que nous prendrons un nouveau départ. L’épidémie n’a que faire de nos petites personnes, elle nous met tous dans le même bain et nous n’en sortirons qu’ensemble. Nous nous sommes bien moqués de la nature, nous avons pris de haut ses avertissements. Il y a un an, elle s’est rappelée à notre bon souvenir et nous a offert un (ultime ?) avertissement.

Puisse le désir de survie de nos proches, de nous-mêmes, de la planète et de la démocratie éveiller notre conscience citoyenne. C’est à ce prix que l’année 2021 sera inédite, innovante, porteuse d’espoir.

C’est parce que nous y croyons que nous vous souhaitons une

TRÈS HEUREUSE ANNÉE NOUVELLE

nouvelle année 2021,guyancourt en mouvement

12 décembre 2020

#TousAntiAbstention …3

Ensemble, luttons contre l'abstention !           auxurnescitoyens.jpg

Deux notes sur ce thème ont été publiées récemment sur ce blog, mais il est vrai qu'il nous tient à cœur et qu'une réflexion est utile pour comprendre les causes de l'abstention, ce qui permettrait de lancer le chantier sur les moyens de la limiter.

Notre dernière note faisait allusion à une lettre du député de la 2éme circonscription des Yvelines, Jean-Noël Barrot, qui se terminait par cette conclusion: "Aux urnes, citoyens !" 

Il lance maintenant une grande consultation sur ce sujet avec l'objectif de porter des propositions de nature à redonner du sens au vote et à moderniser nos procédures électorales.

Vous trouverez cette consultation, ouverte à toutes et tous, en suivant ce lien ICI

Vous pouvez aussi écouter l'annonce de cette consultation par Jean-Noël Barrot sur cette vidéo ICI

tous aux urnes.png