Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Diversité commerciale | Page d'accueil | Bienvenue sur notre blog »

18 août 2009

Des langues vivantes dans nos écoles

bureau_145.jpg

A propos de l’enseignement des langues vivantes à l’école primaire

C’est aujourd’hui la conséquence du village mondial : les langues étrangères doivent être enseignées au plus tôt dans nos écoles.

Cette nécessité doit permettre aux collectivités d’user de moyens innovants pour transmettre le goût du dialogue en langue étrangère, en partenariat avec les enseignants.

Au-delà de l’aspect bénéfique de l’apprentissage d’une langue tant dans sa structure grammaticale que par son lexique, l’échange interculturel reste majeur. C’est dans ce cadre que des expériences intéressantes ont été menées dans certaines communes par l’intermédiaire d’un système de visioconférence : grâce au tableau blanc interactif et à une "webcam", les élèves peuvent voir et échanger avec leurs correspondants étrangers. Gageons que ce dispositif puisse voir le jour dans notre commune. En parallèle, il conviendra d’insister sur l’intérêt d’initier les enfants à d’autres langues que l’anglais, comme par exemple l’allemand qui rencontre aujourd’hui un véritable déficit de vocation alors qu’elle reste numériquement la langue la plus parlée en Europe et est un moyen de formater l’esprit efficacement aux autres langues…


Julien OECHSLI, article paru dans le Guyancourt Magazine n° 368, du 23 Avril 2009

 

 

 

Commentaires

Bonjour,
Je suis d'accord sur le fait d'innover dans l'enseignement des langues mais concernant l'allemand, c'est une langue qui reste peu parlée : seuls l'Allemagne, l'Autriche et une parti de la Suisse l'utilisent. Aujourd'hui , l'anglais prédomine dans les échanges professionnels. Je pense que l'on doit avant tout ( du moins en primaire) faire de l'anglais une priorité pour que nos enfants soient au mieux conditionnés...
Anne

Écrit par : Anne | 03 septembre 2009

Merci pour votre intervention, surtout en ce jour de rentrée scolaire !
Vous ne semblez pas rejoindre l'avis de Julien concernant son souhait d'innover dans l'apprentissage des langues vivantes dans le primaire.
L'apprentissage d'autres langues que l'anglais est permis. Mais pourquoi, "faire de l'anglais une priorité pour que nos enfants soient au mieux conditionnés" ? ... conditionnés à quoi ? parce que cette langue "prédomine" dans les échanges professionnels ? Adultes, ces enfants devront maîtriser plusieurs langues, dont l'anglais obligatoirement, et rien n'oblige à commencer leurs études par cette langue ! l'approche de l'Education Nationale n'est pas utilitaire, ce qui est essentiel, surtout dans le monde actuel où tout devient "marchand"!
Le but de cet apprentissage précoce est de familiariser et d'ouvrir les jeunes à une autre culture et à d'autres sons. L'allemand répond totalement à cet enjeu !
De toute façon, même si le choix des langues est possible, le professeur des écoles doit être habilité, ce qui n'est pas toujours le cas, l'épreuve de langues vivantes au concours est récente, et l'anglais est la langue choisie par la plupart des candidats !.. Les premiers mots de nos enfants en langues étrangères seront certainement l'anglais; mais, à mon avis, il faut rester ouvert à toute demande des parents et si possible, leur laisser le choix, au moins, en théorie. Si un parent de langue allemande, espagnole, italienne .. se présente et est "habilité" (ce qui est permis ), pourquoi pas ?

L'administrateur

Écrit par : administrateur | 03 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.