Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« A la Maison de l'environnement .. | Page d'accueil | Au conseil municipal du 24 Novembre ... »

22 novembre 2009

Financement du permis de conduire

 

permis de conduire.jpg

Que pensez-vous de cette proposition ?


Dans le Guyancourt Magazine n°380, paru le 17 Novembre, je fais allusion à des mesures de financement du permis de conduire visant à aider les jeunes désireux d'obtenir cette feuille rose. Voici quelques précisions concernant cette proposition.


Une utopie ?


Depuis la fin de l'année 2008, le Conseil général des Yvelines a institué une bourse « Permis d'agir » de 500 euros, attribuée si le jeune ou sa famille ne sont pas imposables. Cette bourse est effective après l'obtention du code et moyennant une contribution citoyenne de 20 à 40 h effectués dans une association ou directement dans les services du département. Voir ici le site du Conseil Général


En complément de cette disposition, la municipalité de Coignières adopte un dispositif d'aide de 700 euros au permis de conduire, une « bourse communale » qu'elle appelle« objectif permis », en faveur de tous (en gras dans le texte) les jeunes Coigniériens âgés de 18 à 25 ans révolus, en échange d'une action citoyenne, un engagement de 20 à 40 heures dans une association ou au service de la municipalité. Cette contrepartie n'existe pas, bien sûr, si le jeune est déjà bénéficiaire de l'aide accordée par le Conseil Général. Une quarantaine de Coigniériens seraient concernés. Voir ici le site de commune de Coignières


Le 9 Octobre 2009, le conseil régional, sur proposition du Groupe Démocrate et Centriste, adopte le texte instituant une nouvelle aide relative à l'obtention du permis de conduire en faveur des jeunes franciliens de 16 à 25 ans en démarche d'insertion ou de pré-qualification dans le cadre de stages ou de formations agréés par le Conseil régional. Voir le site ici


Quelques remarques à propos de ces mesures adoptées par trois échelons de collectivités locales.


-Ces dernières sont toutes d'accord pour reconnaître que le permis de conduire est un pré-requis indispensable à la mobilité, elle-même indispensable aux jeunes pour favoriser l'accès à l'emploi, à la formation et assurer l'autonomie de l'ensemble de cette classe d'âge. Par contre, un guichet unique faciliterait grandement les démarches pour les postulants à cette aide !

-Les bourses communales et départementales sont assorties d'un engagement citoyen. Cette mesure existe en Poitou-Charentes, mais sans retour de la persone aidée, pas plus semble-t-il qu'en Ile-de France. Cependant, dans notre région francilienne les modalités de mise en œuvre seront précisées au début de l'année 2010 par la Commission permanente, donc rien ne permet de dire qu'il n'y aurait aucune contrepartie. En effet, il n'est pas bon que cette aide soit accordée « gratuitement ». Il faut l'assortir, soit d'un remboursement partiel étalé dans le temps, soit d'un investissement personnel sous forme de service civique, ce qui est le cas dans les deux collectivités yvelinoises citées plus haut qui appliquent déjà cette mesure.

C'est la concrètisation du « gagnant-gagnant », ce qu'avec des termes différents, mais dans le même esprit, je proposais dans le programme de la liste « Guyancourt Générations Citoyennes » présenté en mars 2008 pour les élections municipales.( voir catégorie " notre boîte à idées", programme, page 2)

Pour rappel, voilà ce que vous pouvez lire sur le site : «  mise en place du Contrat Municipal de formation, CMF, qui permet de venir en aide aux jeunes en formation afin de garantir une égalité des chances dans la formation.. développement de l'aide aux jeunes dans leurs projets avec en contrepartie un investissement dans les associations de la ville, exemple : financement du permis de conduire.... »

Je ne peux donc que me réjouir de ses mesures et renouveler ici ce que j'écrivais dans l'article du Guyancourt Magazine :

Cette mesure ne pourrait-elle pas être aussi proposée aux jeunes Guyancourtois ?

 

Je profite de cette note pour vous communiquer la date du prochain Conseil Municipal : Mardi 24 Novembre, à 18h30. Les séances sont publiques.


Julien Oechsli, conseiller municipal soutenu par le mouvement Démocrate



 

 

 

Les commentaires sont fermés.