Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Téléthon 2010.. c'est parti ! | Page d'accueil | Le Grand Paris, le métro .. et St Quentin »

04 décembre 2010

Une curieuse conception de la Démocratie

                                      

A propos de la tribune lue dans le Guyancourt Magazine du 2 Décembre 2010 n°404, publiée par la liste «  Ensemble pour Guyancourt ».

 

J’éprouve un profond malaise à la lecture de cet article et tiens à réagir.     grève.jpg

 

Les propos de Mme Laurent et de son Equipe démontrent une forte propension à limiter le droit de grève en France.

 Il était cependant entendu, selon les propres propos de Mr Sarkozy, que « les Français ne s’apercevaient plus des grèves depuis qu’il était élu ».

 

Plus sérieusement, doit-on rappeler que le droit de grève a été instauré par la loi Ollivier du 25 Mai 1864, qu’il figure à l’article 7 du préambule de la Constitution du 27 Octobre 1946 , qu’il a été repris par l’article 8 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels du 3 Janvier 1975 ainsi que par l’article 28 de la Charte des Droits fondamentaux de l’Union Européenne.

 

C’est donc avoir une bien piètre conception de la Démocratie que de vouloir limiter ce droit.

C’est même  tout le contraire de la Démocratie.

Ce n’est certes pas le meilleur moyen, mais c’est malheureusement le seul qui reste aux citoyens lorsqu’on ne leur offre qu’une pseudo-concertation sur des sujets importants, voire pas de concertation du tout.

 je vote.jpg

Le seul point sur lequel nous rejoignons Mme Laurent, concerne le Vote.

 

Nous avons toujours encouragé les Citoyens à voter massivement, et nous espérons vivement qu’ils useront de ce Droit fondamental sans modération aux prochaines Elections.

 

                                       

                                              

                                                Philippe Faucher

 (Equipe" Guyancourt Générations Citoyennes")

 

 

Commentaires

Je ne peux qu'approuver ce que dit Philippe et rappeler que cette charte a été signée par J Chirac ( qui ne semble pas être "de gauche" !) et que lui-même a signé quelques années plus tôt, en tant que représentant de la France, la charte adoptée par le Conseil de l'Europe qui, de même, fait mention de ce droit ! Bien sûr, le droit de grève doit aussi tenir compte des autres droits fondamentaux, celui de travailler, de circuler, pour ne rapeler que des événements récents. Tout est affaire de concertation pour éviter d'user de ce droit qui n'en reste pas moins une conquête républicaine au même titre que les autres.

Écrit par : Viviane boussier | 04 décembre 2010

Merci Philippe pour ton article qui a le mérite de rappeler ce droit fondamental acquis à travers les luttes de nos concitoyens.
Julien OECHSLI

Écrit par : Julien OECHSLI | 04 décembre 2010

Que de mépris dans cette analyse !
Et vous espérez, Madame, réveiller les consciences de vos concitoyens avec de tels discours ? Même manipulés par la gauche toute-puissante, ils ne sont pas forcément devenus masochistes !
Bon courage pour les prochaines élections ...

Écrit par : Marie-Pierre | 05 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.