Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pour la fête des mères | Page d'accueil | Ouverture de l'enquête publique sur le projet du Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Guyancourt »

09 juin 2011

Un projet sans véritable concertation

présentation projet schéma.jpg Vous avez certainement appris par les médias locaux la présentation du projet de schéma départemental de coopération intercommunale par le préfet.

 

Sur ce sujet,  je vous renvoie à la note du 29 Avril de ce blog qui partageait déjà quelques premières réactions  avec vous.

 

Ma position est la même  depuis cette date.

 

 La carte présentée montre que notre communauté d’agglomération  ne connaît aucun changement : un bien ? Pourquoi ? Pour qui ? Pour le bien des habitants ?  Peut-on envisager sereinement de continuer à vivre « entre nous » à côté d’autres pôles économiquement dynamiques ? Ne faut-il pas penser à plus long terme dans le temps  et dans un espace géographique plus large pour permettre à notre agglomération de trouver le  dynamisme  qui la mette à la hauteur des enjeux futurs, ne serait-ce que l'Opération d'Intérêt National du Plateau de Saclay en préparation ? Un projet critiquable certes, mais qui risque de se faire sans nous !

 

Les conseils municipaux ont jusqu'à la fin du mois de juillet pour donner leur avis à la présentation du projet de schéma par le préfet.

 Or, nos voisins immédiats avaient proposé une intercommunalité  formée de Maurepas-Coignières-Le Mesnil-St Denis. La donne a peut-être changé puisque cette dernière ville  rejoint la Communauté de la Haute-Vallée de Chevreuse, ce qui aboutit pour les deux premières villes à une petite intercommunalité qui semble bien invivable et donc transitoire !

 Les choses peuvent donc évoluer d'ici deux mois ! Et que dire de la commune des Clayes-sous-Bois qui ne veut pas rester avec celle de Plaisir ?

 

Mes propos sont aujourd'hui plus orientés sur la communication de notre mairie et de l'agglomération sur tous ces sujets.

 

 A part le canal médiatique très limité, comment être au courant d’un projet qui pourtant, nous intéresse tous puisqu’il dessine une nouvelle carte yvelinoise qui  risque de changer indirectement notre quotidien ou tout au moins de soulever des questions qu'il faudra bien résoudre ?

 

 Quelles réponses ont apporté ou apporteront nos élus municipaux et surtout communautaires à cette carte ? A celle qui risque de se profiler à très court terme ? Ont-ils opposé  d'autres propositions à celles du préfet ? Des questions sans réponses !

 

Malgré les termes  du préfet qui évoque un dialogue intense avec les parlementaires du département et les élus, maires et présidents d’intercommunalités , on cherche le premier mot de ce dialogue ! Il a peut-être eu lieu, mais bien discret !

débats.jpg

Décidément, je n'ai pas la même conception de la démocratie locale et du contenu des termes information et concertation !

 

Julien Oechsli, conseiller municipal soutenu par le Mouvement Démocrate

 

 

Les commentaires sont fermés.