Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Téléthon 2011 | Page d'accueil | Dernières nouvelles du Programme d'Aide Alimentaire (PEAD) »

08 décembre 2011

Une ville jeune qui vieillit

  En écrivant cette tribune, voilà donc plus d'un mois,  je faisais allusion à divers thèmes assez proches qui sensibilisaient alors la population : celui de  "la aide.jpgsemaine bleue" des personnes âgées au niveau départemental, celui de la "semaine de l’emploi des personnes en situation de handicap", (le "forum emploi handicap" s'est tenu à l'Université de Versailles-St Quentin le 17 Novembre), et à la " 8ème édition 

de la semaine du handicap" à Montigny.

Le point commun à toutes ces situations est celui de la dépendance qui, directement ou indirectement, nous concerne tous. Cette situation  n'est pas un avenir lointain, c'est un "aujourd'hui"  pour prévoir car "dépendance" ne signifie pas seulement handicap, ce sera  la situation des séniors un jour ou l'autre, celle de nos parents, la nôtre demain, 

La population guyancourtoise est certes jeune, plus que celle de St Quentin dans son ensemble.  L'observatoire de la ville, un service de la communauté d'agglomération, montre que l'indice de jeunesse - le rapport entre la population de moins de 20 ans et celle âgée de 60 ans et plus- est de 4,12 (2,8 pour l'ensemble de l'intercommunalité), mais ce chiffre baisse depuis 10 ans, ce qui correspond, pour la même période, à une hausse de plus de 75%  de notre population de plus de 60 ans.

Jusqu'à une date récente, un certain nombre d'habitants de nos communes les quittaient avec l'arrivée de la retraite.  Cela  devient de moins en moins vrai, ce qui est bon signe pour la qualité de vie offerte puisqu'on veut continuer à vivre à St Quentin, mais encore faut-il donner à ces tranches d'âge, actuelles et à venir, les moyens de vivre dans de bonnes conditions.

Nos villes prennent-elles vraiment en compte cette évolution démographique ?  Beaucoup de questions vont vite se poser aux élus. Ce sont des dispositifs d'aide à domicile, aux aidants, de logements à adapter, soit tout un projet de santé publique audacieux qu'il faut prévoir.

C'est aussi un enjeu de société car chacun doit trouver sa place dans nos communes.

Julien Oechsli, conseiller municipal soutenu par le MoDem

 

 

Les commentaires sont fermés.