Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Info: Recensement | Page d'accueil | Guyancourt Générations Citoyennes, devenue Guyancourt-en-Mouvement »

02 février 2012

Proposer

Dans le " Guyancourt Magazine" du  22 décembre, le groupe majoritaire déplore "la désaffection croissante des  trois élus" UMP.   MAIRIE.png    

 Je n'ai pas à juger des raisons de l'absence de ces conseillers, mais j'approuve ce qui suit : "Il est sans doute complexe d'être un élu d'opposition". Or, c'est encore plus "complexe" quand l'élu est seul ! Qui n'a pas eu un imprévu de dernière minute dans sa vie familiale ou professionnelle ? La  "chaise de  l'élu " reste alors vide sans possibilité de donner un pouvoir ! A noter que je préfère le terme "minoritaire" à celui d' "opposition" qui sous-entend "camp contre camp", ce qui n'est pas ma conception de la vie politique.

 Toutefois, cette complexité liée au fait d'être seul représentant d'une liste n'influe pas sur le suivi des dossiers car une équipe me soutient.  Si cela est possible pour un élu d'un groupe, pourquoi est-ce impossible pour trois membres d'un autre groupe, empêchés momentanément j'espère, d'exercer leur mandat ? C'est la véritable question que je me pose devant cette absence !

Je ne peux aussi qu'approuver ce qui est écrit dans cette même tribune du 22 Décembre sur le fait de préférer "le débat franc et constructif …plutôt que l'actuelle politique de la chaise vide des élus UMP", et d'autant plus que c'est exactement le sens de ce que j'écrivais il y a quelques mois, (voir la note du 26 Mai sur ce blog) aux trois élus UMP qui ne partageaient pas du tout ma vision de "l'opposition" : Il n’y a pas de vie politique démocratique sans opposition qui critique… mais surtout propose, sachant, que, pour moi, s'opposer ne signifie pas voter systématiquement contre un projet proposé par le parti politique adverse.

 Ce qui est vrai sur un plan local l'est aussi, d'ailleurs, à tous les échelons de la vie politique.

Julien Oechsli, Conseiller municipal, soutenu par le Mouvement Démocrate

Rappel: ce samedi 4 février, je tiendrai une permanence à la mairie de Guyancourt, située au 14 rue Ambroise Croizat,  de 10h à 12h30.

Les guyancourtois qui le souhaitent peuvent prendre rendez-vous en m’écrivant à l’adresse suivante : Julien.Oechsli@ville-guyancourt.fr.

Vous pouvez aussi me contacter via ce site : soit par courriel, soit par téléphone: (voir colonne de gauche sur ce blog: "Nous contacter")

 

 

 

Les commentaires sont fermés.