Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pour une démocratie guyancourtoise vivifiée en 2013 | Page d'accueil | Permanence »

06 janvier 2013

Actualités saint-quentinoises …et guyancourtoises

 

L'institut national de la statistique et des Etudes économiques (INSEE) vient de publier les chiffres de la démographie yvelinoise, une démographie légèrement à la hausse depuis un an: nous sommes ainsi plus d'1, 4 M d'habitants.     pyramides âges france-2012.jpg

Ces chiffres montrent les villes en croissance, en particulier de Trappes-en-Yvelines qui décroche la médaille avec une croissance de  2,62% en un an.  (Voir le tableau paru dans le quotidien  "Le Parisien"). Les deux plus grandes villes yvelinoises voient leur population baisser: St-Germain-en-Laye et Versailles qui reste la commune la plus peuplée du département. Sauf Trappes et Magny-les-Hameaux qui connaît une très faible progression,  toutes les communes de St Quentin et les villes de notre bassin de vie proche (Maurepas, Plaisir..) sont en diminution démographique, même la ville "jeune" de Guyancourt.

Bien  sûr, ces données doivent s'inscrire dans un temps plus long qu'une année pour en déduire  des conséquences, mais la sonnette d'alarme doit être tirée pour notre agglomération.

Phénomène passager, raison(s) plus profondes: attractivité moins forte de notre agglomération depuis quelque temps, prix de l'immobilier qui ne permet pas aux jeunes couples de s'installer, départs avec des causes multiples... ? Il y a certainement des facteurs différents, complexes qui s'ajoutent les uns aux autres, mais qui doivent être soumis à la réflexion de tous, entrepreneurs, décideurs, élus actuels et à venir car c'est une vision à long terme qui est nécessaire  pour bâtir une communauté dynamique.

Le rapport "Auzannet'" sur le projet de futur métro automatique Grand Paris-Express qui vient d'être remis à Cécile Duflot confirme bien le principe de la réalisation de ce transport, malgré la forte hausse des coûts prévus, mais repousse aux calendes grecques  la "ligne verte", celle qui doit desservir Saint-Quentin et "oublie" notre agglomération. *  La ligne qui doit relier Saclay à Versailles ( où est donc passé Saint-Quentin ?) devrait être réalisée en fin de construction, et encore, faudra-t-il que  les élus s'entendent ! Les entreprises  qui contribuent financièrement à des transports qu'ils n'ont pas vont-elles attendre encore longtemps ? La question mérite d'être posée !      Grand-paris-express-fevrier-2011.jpg

Le "Petit Quentin" du mois de Janvier (P 25) évoque le métro automatique léger et la ligne verte qui assurera la desserte de l'aéroport d'Orly, des pôles scientifiques et technologiques du plateau de Saclay ainsi que des zones d'habitat et d'emploi des Yvelines et de l'Essonne… Les collectivités ont jusqu'au 15 février pour en débattre avec elle. [Cécile Duflot en charge du dossier, NDLR)] ... Les élus de la communauté d'agglomération ont, par ailleurs, demandé que soit étudiée la connexion de la ligne verte et de la tangentielle Ouest [Saint-Germain à Achères, avec prolongements à l'étude, vers Cergy et Versailles, NDLR]au niveau du faisceau  ferré  de Trappes-en-Yvelines et Montigny-le-Bx"

Il est certain que si cette demande est aussi peu convaincante, notre ville (rappel: 150 000 habitants !) ne risque pas d'être entendue !… Le train passera sans nous, et si, en plus, aucune amélioration des transports en commun n'a lieu à court terme, les Saint-Quentinois continueront à galérer quotidiennement.

*Voir la carte ci-dessus (elle date de 2011) et son commentaire en cliquant sur le site du Grand Parais-Express : ICI

Compléments et sources : vidéo de TV FIL 78 :

http://www.youtube.com/watch?v=d_kzmgDL3Pk

 Article du "Parisien" du 2 Janvier 2013 (voir le lien ci-dessus dans la note).

 La pyramide des âges en vignette est celle de la France en 2012 (source INSEE)

Rapport " Auzannet" : cliquer ICI

 

 

Les commentaires sont fermés.