Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« A propos des commerces de proximité | Page d'accueil | information GGC »

13 juin 2013

Je tends la main à François Deligné !

Il y a quelques semaines, je vous informais de ma volonté de vous exprimer la position que je souhaite adopter en vue des prochaines échéances municipales qui auront lieu dans 10 mois. Après 5 années de mandats exercées, je dispose du recul nécessaire pour juger de l’action des différents groupes représentés au conseil municipal. Homme du centre, j’ai toujours fait de la lutte contre le sectarisme politique une valeur forte de mon engagement. A l’heure, où il faut bien l’avouer nous vivons une période de désorientation, où la méfiance envers la sphère politique domine l’opinion, je serai le garant du dépassement des clivages pour m’investir dans  une dynamique de progrès pour Guyancourt où le projet de ville supplantera « les cuisines partisanes ». C’est dans ce cadre que je proposerai prochainement à François Deligné (dans l’hypothèse où ce dernier serait favorable à s’impliquer lors des prochaines échéances électorales) de réfléchir à un projet commun autour, notamment d’un pilier central qui trouve un écho favorable auprès de la population : le renforcement de la démocratie locale.

Je souhaite ainsi adopter les principes d'une réflexion commune pour :


- Mettre en place une structure de démocratie locale élective efficace encore inexistante à Guyancourt au travers de la création de conseils de quartiers dans lesquels les habitants seraient représentés par des conseillers de quartiers élus démocratiquement et également force de propositions.


- Construire une politique volontariste en faveur de la réimplantation massive du commerce de proximité et la redynamisation du marché, aujourd'hui laissé à l'abandon

- Garantir le maintien du cadre de vie tel que nous le connaissons aujourd'hui à Guyancourt, en garantissant l'enfouissement du tracé du GPE

- Agir pour un développement durable des modes de consommation en favorisant l'implantation d'une ferme communale sur les terrains vacants de l'INRA à l'ouest de la RD91.

 Comme vous, je souhaite faire progresser Guyancourt. Je vous tiendrai informé de mes démarches.

Julien OECHSLI Conseiller municipal de Guyancourt
 

Commentaires

Peut-être qu'il ne la saisira pas, à moins que les choses soient entendues depuis longtemps.

Écrit par : Maud | 13 juin 2013

Bravo à vous pour cet acte citoyen et courageux.
Je ne suis pas "du centre", mais j'apprécie toujours vos chroniques intelligentes et modérées.
Oui, par delà nos différences qui sont aussi notre force, nous devons, autant que faire se peut, chercher à travailler ensemble.
J'espère que votre démarche rencontrera un écho favorable.

Écrit par : Jean-Luc | 15 juin 2013

Comment tendre la main à une équipe municipale qui est fermée sur elle même et qui fonctionne comme une secte (si tu penses comme eux tu ne peux dialoguer avec eux, ils ont toujours raison) la preuve en est cela fait plus d'une année que sur le Pont du Routoir les citoyens sont en attente de réponses sur certains sujets: sécurité routière ,jeunesse; mais rien, l'équipe municipale doit être renouvelée.Une question comment se fait-il qu'il y ait des conseillers municipaux qui sont en place depuis des années et qu'ils n'arrivent pas à être adjoint, pourtant ils en ont la capacité.Cette équipe et sectaire donc antidémocratique et nous pouvons vous dire que cela fait plus de 30 ans que ca fonctionne comme cela, de plus il n'y a pas d'élus issus de l'immigration ohhhh!désolé, si il y a des conseillers municipaux mais leur travail c'est testeur de petit four et de faire les beaux qu'elle belle vitrine! la démocratie locale comme vous dites est une priorité mais nos élus ont horreur qu'on les remette en question.Nous respectons votre choix mais la démocratie avec ses élus gauchistes caviar de Guyancourt elle n'est pas visible ni palpable à Guyancourt tout est filtré, il n'en sort que ce que veut le maire et ses élus.

Écrit par : comité action du pont du routoir | 15 juin 2013

je pense que vous avez lu la note d'information du Pt de GGC et de l'équipe qui travaille sur le projet ! C'est le choix de Julien Oechsli, et comme vous le dites, tout choix est à respecter; mais comme le dit le Pt de GGC dans cette note d'information, ce sont les propos de Julien qui n'engagent que lui

Écrit par : l'administrateur | 15 juin 2013

Pour répondre à Jean-Luc : merci de nous lire.
Dans nos chroniques, on publie l'intégralité de la tribune que vous pouvez lire sur le Guyancourt Magazine, que l'équipe GGC complète d'une version longue et enrichie. Vos commentaires nous aideront à enrichir si vous désirez participer et contribuer à cet enrichissement

Jean-Loup

Écrit par : Jean-Loup | 17 juin 2013

Bonjour je pense qu'il faut faire une liste soit de divers droites ou sans étiquette si vous voulez faire passer vos idées en 2014 . Sur le terrain le maire n'est pas aussi apprécié que ça, allez juste parler avec le personnel de la ville et vous allez le constater .Nous somment sur le terrain et d’après ce que l'ont entend l’élection de 2014 ne sera pas comme 2008 malgré même si la ville est en chantier jusqu'à 2014 .

Écrit par : comité action du Pont du Routoir | 26 juin 2013

@comité action du Pont du Routoir
Bonjour, je réponds à votre message du 26 juin sur le point "le maire n'est pas aussi apprécié que ça, allez juste parler avec le personnel de la ville". Vous avez parfaitement raison, nous avions déjà cet écho aux dernières municipales et pour quel résultat ? Ce qui manque à certaines personnes, c'est le courage de leurs opinions : ils râlent derrière le dos mais ont trop peur de se faire virer s'ils protestent un peu trop fort.
Alors je ne souhaite qu'une chose : que certains découvrent les vertus du courage et de la vérité pour gagner en liberté !

Écrit par : Marie-Pierre | 31 juillet 2013

Les commentaires sont fermés.