Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Qu'entend-on par "projet urbain" ? | Page d'accueil | Plus que quelques jours ... »

28 novembre 2013

La démocratie de proximité vue par nous

 Guyancourt en mouvement, démocratie locale, municipales 2014Comme dans toutes les tribunes du "Guyancourt magazine" apparaît depuis la fin du mois d'Août,  la mention  La liste Guyancourt Générations citoyennes n'a pas été en mesure de fournir son texte.  En effet, comme nous l'avons dit sur notre note du 29 Août 2013 (Pour la relire, cliquer ICI), seule la liste siégeant au Conseil municipal peut s'exprimer dans le bulletin municipal.  Selon le Code Général des Collectivités Publiques, "un espace [dans le bulletin municipal] est réservé à l'expression des conseillers n'appartenant pas à la majorité municipale".

 

L'équipe de "Guyancourt en mouvement" ne peut donc s'exprimer que par l'intermédiaire de ce blog. Je vous en informais le 29 août, à propos de la sortie du bulletin municipal n° 461, dans ces termes: nous [l'équipe GGC] n'avons plus la capacité de vous informer via la publication municipale… puisque nous ne pouvons avoir d'article signé sous notre nom. J'écrivais aussi qu'il n'était pas question pour notre équipe de manquer ce rendez-vous régulier avec vous, promesse que nous avons tenue.

 

Je profite de ce rappel pour remercier nos lecteurs, ceux de la "newsletter" et tous ceux qui "cliquent" sur le nom de "Guyancourt en mouvement" pour nous suivre de cette façon.

 

Cette note du 29 août était aussi l'occasion de rappeler ( "rappeler", car si vous avez la curiosité de consulter les archives, voyez les articles consacrés à ce thème !) ce que j'entendais par "démocratie de proximité" : un échange qui ne se limite pas au minimum, à savoir des réunions publiques d'information, mais un travail en commun sur un projet en construction avec chacune et chacun d'entre vous. Cet échange doit avoir lieu tout au long de la mandature et pas seulement avant  les élections, comme le fait la majorité actuelle.

Quant à ma conception de la démocratie de proximité,  je  vous renvoie à cette note de la fin de mois d'août  (ICI) à laquelle je ne change aucun terme.

 A propos de la valeur de "démocratie locale", que nous traduisons ici par "démocratie de proximité", je remarque que cette absence de démocratie locale que nous soulignons depuis plus de six ans, est aussi perçue par l'opposition. "Transparence, écoute", voilà deux notions que je revendiquais dans cette même note du 29 Août. Je continue à l'inscrire comme fil rouge de notre  programme: écouter, entendre, oui, mais aussi participer, travailler ensemble, car chaque guyancourtoise, chaque guyancourtois, est acteur de sa ville.

 Nous avons intitulé notre blog "Guyancourt en mouvement" : c'est tout cela qui est sous-jacent à ce terme de "mouvement".

 J'écrivais dans la note du 3 octobre 2013 qui annonçait ma candidature (pour la relire, cliquer ICI) : pour "vivre ensemble", il faut commencer par "faire ensemble". Ce mouvement, c'est ce nouveau souffle dont je parlais il y a presque deux mois, pour que chacun d'entre nous trouve sa place à  Guyancourt. Cela est possible à condition que chacun accepte de faire ensemble au-delà des "clans" habituels car Guyancourt mérite cela.

 Si, vous aussi, vous voulez ouvrir une nouvelle page pour notre ville, être un acteur du projet, merci de relayer ce blog autour de vous et... de nous contacter ou/et de nous rejoindre.

Vous pouvez aussi continuer à répondre à notre questionnaire "Donnez votre avis", en cliquant sur ce lien (ICI).

 

Jean-Loup Carriat

 

Pour nous contacter :

 

Mel: guyancourtenmouvement@gmail.com

 

Téléphone: 06 86 52 37 73

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.