Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« En hommage ! | Page d'accueil

16 avril 2018

Vote du budget municipal 2018 à Guyancourt

Le conseil municipal du 6 avril a présenté un budget de fonctionnement légèrement en baisse (1,2%).  Cette baisse est composée pour moitié d’une baisse de 0,6% des frais de budget 2018 guyancourt,guyancourt en mouvementpersonnel et charges assimilées.

Si nous validons le principe d’économie, son caractère minime et surtout les explications que nous avons obtenues au moment du rapport d’orientation budgétaire (ROB) nous laissent sceptiques quant au principe de cette baisse. En effet, il nous a été répondu, par exemple, que la baisse affichée des effectifs de police en fin d’année,  était due à un décalage du recrutement sur le début d’année et que la mairie optimisait sa "masse salariale" en décalant les comblements d’emplois.

Notre vision est que la Mairie n’a pas vraiment engagé une réflexion d’économie de fonctionnement en se cachant derrière une priorité donnée aux services. Certes les recettes fiscales augmentent, c’est, entre autres choses, dû à la dernière augmentation des taxes faite en 2016, ce qui les rends adeptes du « toujours plus » de dépenses.

C’est encore pire pour l’investissement : ils se sont lancés dans une politique (frénésie ?)  de grands travaux : acquisition des terrains de l’INRA à la Minière, Mail des Saules, Place du marché, salle des arts martiaux, ...

Pour tout réaliser, ils ont présenté un compte équilibré en faisant appel à l'emprunt sur l’année de 6,7M€. Pour mémoire, la ville doit déjà 7,2M€ au 31 décembre 2017. Cette somme de 6,7M€  sera, nous l’espérons, diminuée de dotations d’investissements demandées.

Nous pensons que les investissements pourraient être étalés dans le temps et donc priorisés (exemple, Place du marché)  plutôt que financés par l’augmentation de la dette.

Nous nous sommes exprimés contre ce budget en augmentation globale tout en donnant notre accord sur le montant versé aux associations.

 Jean-Loup Carriat

Conseiller Municipal

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.