Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« #TousAntiAbstention | Page d'accueil | Hommage à Valéry Giscard d'Estaing »

28 novembre 2020

#TousAntiAbstention … 2

Vous êtes plutôt : "Aux urnes, citoyens !" Ou plutôt  "Risque de défiance à l'égard de la auxurnescitoyens.jpgdémocratie ?"

A propos de notre note précédente #TousAntiAbstention sur une possibilité (ou non) de remédier à l'abstention par l'adoption du vote par correspondance ou par internet, voici plusieurs articles et documents permettant de nourrir notre réflexion et d'ouvrir le débat.

1 Le vote par correspondance, moyen de limiter l'abstention

Extraits de la lettre du député de la 2ème circonscription des Yvelines, Jean-Noël Barrot à propos du vote par correspondance, "une pratique efficace contre l'abstention".

…D’autres grandes démocraties ont su s’adapter à la crise Covid-19, c’est le cas en Allemagne, où le vote postal est utilisé depuis 1957 et a été instauré afin de faciliter le vote des personnes âgées ou handicapées. Lors des élections fédérales de 2017, 28,6 % des votes ont été exprimés par voie postale. Lors des municipales en Bavière (mars 2020), la participation a atteint 58,5%, soit +3,5 points qu’en 2014.

 ….

C’est aussi le cas en Suisse, pour la votation du 27 septembre par exemple, où la participation globale a marqué une forte hausse : avec près de 60%, c’est un des chiffres les plus élevés depuis des décennies. Les autorités municipales ont annoncé que le vote par correspondance était passé de 87,7% pour la précédente votation en février, à 93,3%.

 ….

Globalement, les études estiment que la généralisation du vote par correspondance impacte positivement la participation,particulièrement chez ceux qui ne votent pas habituellement.

 La question de la fraude

Qu’en est-il de la fraude ? C’était d’ailleurs la raison invoquée par l’État pour la suppression du vote postal en France en 1975. À l’époque le système comportait plusieurs failles, mais presque 50 ans plus tard les moyens de contrôle et de sécurisation n’ont jamais été aussi performants.

 …

Aux États-Unis, où le sujet a fait couler beaucoup d’encre, aucun cas de de fraude massive et organisée n’est avéré.

Au-delà du vote par correspondance, une réflexion globale doit être ouverte pour la lutte contre l’abstention et, entre autres, la recherche d'autres systèmes pouvant augmenter la participation .

Et la conclusion: "Aux urnes, citoyens !" 

La totalité de l'article de la lettre du député est ICI (et crédits photographiques, photo ci-dessus)

En complément, voici une infographie mettant en évidence les états européens dans lesquels le vote par correspondance est permis ou non (lien ICI)

carte vote par correspondance 2020.png

 

Légende de la carte : Disponibilité du vote postal dans les pays en Europe, IDEA International 2020

Et son commentaire: Le vote par correspondance pour cet ensemble de données est défini comme les mesures qui permettent à un électeur de soumettre son bulletin de vote par courrier physique à l'administration électorale. Si le vote par correspondance est en principe un vote anticipé, il diffère en ce que le vote peut être soumis physiquement à distance par l'électeur lui-même.

2 Le vote par correspondance fait peser un risque sur la confiance à l'égard de notre système démocratique

"Qui empêchera ainsi les candidats malveillants ou leurs soutiens de récupérer le matériel de vote dans les boîtes aux lettres ou auprès des électeurs les plus fragiles ?"

Lien de l'article cité ci-dessus et ci-dessous ICI

De nombreux spécialistes du droit électoral sont d’ailleurs opposés à ce système, comme Jean-Pierre Camby, professeur associé à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et ancien haut fonctionnaire à l’Assemblée Nationale. Il considère ainsi que "C’est un système qui permet totalement la fraude, car vous n’êtes sûr ni de l’émetteur, ni du récepteur." Qui empêchera ainsi les candidats malveillants ou leurs soutiens de récupérer le matériel de vote dans les boîtes aux lettres, ou auprès des électeurs les plus fragiles? Qui contrôlera les opérations postales d’acheminement, le stockage des votes en mairie?

…Mais plus que les risques sanitaires, logistiques ou moraux, l’essentiel est surtout le risque que le vote par correspondance fait peser sur la confiance à l’égard de notre système démocratique.

abstention.jpgEt vous, quel est votre avis ?       

 Mettons nous en mouvement !     

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.