Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2020-12-12 | Page d'accueil | 2021-01-20 »

02 janvier 2021

Nouvelle année ou année nouvelle 2021 ?

Vous en conviendrez, l’année 2020 nous aura décidément compliqué la vie jusqu’au bout, jusqu’à la façon de rédiger nos vœux de nouvel an. Au moment de nous plier au rituel des vœux, nous nous demandons : « Mais que va-t-on pouvoir écrire ? »

Bien-sûr, comme chaque année nous vous souhaitons, chers lecteurs, sympathisants, ou vous qui découvrez ce blog au hasard de divagations sur le web une

TRÈS HEUREUSE NOUVELLE ANNÉE

Mais ce message convenu est très insuffisant alors que nous ne sommes pas encore en mesure de parler de l’après Covid.

2021 débutera avec les premières vaccinations et l’espoir que nous y mettons, ou pas, mais là n’est pas le sujet, car que nous soyons pro ou anti vaccin nous ne pouvons pas ignorer les conséquences de la pandémie. Elles sont multiples et nous concernent tous : économiques, sociales, culturelles, éducationnelles.

La pandémie nous a appris une chose. Ou plutôt deux. Non, nous ne sommes pas invulnérables, et oui, c’est collectivement que nous prendrons un nouveau départ. L’épidémie n’a que faire de nos petites personnes, elle nous met tous dans le même bain et nous n’en sortirons qu’ensemble. Nous nous sommes bien moqués de la nature, nous avons pris de haut ses avertissements. Il y a un an, elle s’est rappelée à notre bon souvenir et nous a offert un (ultime ?) avertissement.

Puisse le désir de survie de nos proches, de nous-mêmes, de la planète et de la démocratie éveiller notre conscience citoyenne. C’est à ce prix que l’année 2021 sera inédite, innovante, porteuse d’espoir.

C’est parce que nous y croyons que nous vous souhaitons une

TRÈS HEUREUSE ANNÉE NOUVELLE

nouvelle année 2021,guyancourt en mouvement