Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2021-07 | Page d'accueil

23 septembre 2021

Langage Vs Langue ou ....Le billet d'humeur de GEM pour la rentrée !

Cette année encore le (ou la) * COVID n’aura pas eu raison du bon déroulement de larentree scolaire libre droits.jpg rentrée des classes, qui reste traditionnellement un moment fort du mois de septembre. Forts de l’expérience de l’an passé, les personnels de direction et les enseignants ont fait face.

Comme chaque année, la Rentrée a suscité l’appréhension, l’espoir, la curiosité, l’excitation des élèves les plus jeunes comme des plus avertis. Qui n’a pas souvenir d’avoir ressenti un peu tout cela à la fois au moment des « courses de la Rentrée » même si les fournitures scolaires ne cessent d’évoluer ?

Depuis quelques années déjà, les tablettes numériques côtoient trousses et cahiers dans les sacs à dos de nos enfants. Lorsque, confinements obligent, le département a généralisé leur distribution dans les collèges, elles ont été un outil précieux en permettant aux enfants de garder un lien avec leurs enseignants et en leur donnant l’opportunité d’acquérir une certaine autonomie dans leur méthode de travail. Mais elle leur a surtout permis de se familiariser avec le numérique dont plus personne ne conteste qu’il a investi tous les domaines de notre société, y compris le domaine des Savoirs. 

dictionnaire libre droits.jpgEt cette année, à Guyancourt, les élèves de sixième ont pu ajouter à leur fourniture un nouvel outil. En effet, « Cette année, pour leur entrée au collège, la Ville a remis à tous les nouveaux collégiens une calculatrice scientifique, en lieu et place du traditionnel dictionnaire, … ».calculatrice libre droits.jpg 

Le langage numérique, la formule scientifique, la trigonométrie auraient donc remplacé le Langage ? C’est en tout cas ce que semble vouloir signifier l’expression utilisée dans ce message lu sur la page Facebook de la Ville de Guyancourt : « En lieu et place du traditionnel dictionnaire ». Si tel est le cas, si le traditionnel dictionnaire est désormais relégué aux derniers rangs, le sentiment dominant en cette période de rentrée des classes est l’inquiétude.

Peut-être l’auteur de ce post Facebook s’est-il mal exprimé, ce qui peut également susciter de l’inquiétude ! En effet, alors que le langage des jeunes est souvent critiqué, leur maîtrise de l’orthographe qualifiée de catastrophique, il revient à leurs aînés de veiller à s’exprimer avec clarté et à rappeler la richesse de notre langue, des langues, l’importance du langage. Il s’agit là d’une discipline, terme pris ici dans le sens de règle, une règle sociale que nous devrions tous veiller à respecter. Inondée d’anglicismes et prise d’assaut par le langage corporate (Sic), victime de négligences syntaxiques, d’approximation lexicale, il semblerait que la langue française subisse, comme nous tous, les secousses de ce siècle. Certes la langue évolue, se simplifie, première règle de la linguistique, et s’enrichit depuis toujours de l’apport de mots d’ailleurs. Une expression maîtrisée est aussi gage d’une bonne communication, mot qui a pour synonymes, entre autres, échange (si l’expression est maîtrisée, la violence l’est aussi), et transmission. Et c’est bien de transmission qu’il s’agit ici ; transmettre est le rôle du parent, de l’enseignant, de l’élu lorsqu’il s’adresse aux plus jeunes.

Bien-sûr, la langue joue un rôle politique. Ainsi, imposer l’écriture inclusive dans des documents (malgré son interdiction dans l’administration), parler de matrimoine, ou encore de femmage est l’expression d’une prise de position. Mais les jeunes ne sont pas dupes, ils n’ont adopté ni cette pratique ni ces mots; des mots que les fédérations de personnes non voyantes jugent "indéchiffrables sur les écrans", un jugement partagé par les "dys" (source ICI).

Alors certes, personne ne conteste que la calculatrice scientifique est « un outil indispensable qui leur servira [aux élèves] tout au long de leur parcours scolaire », mais rappelons la place de plus en plus importante qui est faite à l’oral et à l’éloquence dès le collège. Exit le dictionnaire traditionnel ? Oui, mais  le dictionnaire a un bel avenir en ligne ;  grâce à leur tablette, les élèves de collège y ont accès en quelques clics = 0 volume et 0 poids ! De quoi s’enrichir de mots et s’amuser avec la langue, les langues, le langage.

 *Le Petit-Robert a tranché pour « le », l’Académie Française pencherait plutôt pour le féminin mais nous laisse le choix.

 Le billet d'humeur de GEM !

 

Afin de protéger la confidentialité de vos données personnelles, Guyancourt en mouvement s’engage à ne pas divulguer, ne pas transmettre, ni partager vos données personnelles avec d’autres entités, entreprises ou organismes quels qu’ils soient ou à des fins commerciales, conformément au Règlement Général de Protection des Données de 2018 sur la protection des données personnelles et à notre politique de protection des données. Vous pouvez à tout moment nous demander de supprimer vos coordonnées de notre base de données