Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 novembre 2014

Si on parlait réforme ?

La réforme territoriale est un des projets du gouvernement actuellement débattu par tous les conseils municipaux et communautaires des Yvelines (pour ne citer que notre département). Ils doivent donner leur avis sur un projet de réforme territoriale, donc sur l'avenir des Yvelinois qui y vivent, de ceux qui y travaillent, et de ceux qui y vivront car ces réformes engagent l'avenir.       réforme territoriale.jpg

De quoi s'agit-il ?

Les communes yvelinoises sont presque toutes intégrées dans une intercommunalité. Avec Guyancourt, ce sont six autres communes (Elancourt, La Verrière, Magny-les-Hameaux, Montigny-le Bx, Trappes, Voisins-le-Bx) qui font partie de la Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en Yvelines, une intercommunalité d'environ 146 000 habitants.

Le préfet de région Ile-de-France propose des regroupements d'intercommunalités : celle dont ferait partie la nôtre serait comprise dans un grand ensemble né de la fusion avec trois autres communautés ( 2 en Essonne et notre voisine, Versailles Grand Parc).

Les électeurs n'ont pu se prononcer sur ce projet en mars 2014 (date des élections municipales et communautaires), puisque... ce projet n'existait pas; tout au moins pas en tant que tel car les projets d'intercommunalités renforcées ne sont pas nouveaux.

Quel projet ? Pourquoi ? Et surtout, pour qui ? 

C'est pour essayer de répondre à ces questions que le Mouvement Démocrate des Yvelines vous invite à échanger vendredi 28 Novembre à 12h, à la conférence de presse qui aura lieu au Centre technique communautaire de la Casqy, 4 rue des Charmes, à Trappes 78180.

Ce sera aussi l'occasion de rencontrer le nouveau Président de notre Mouvement dans les Yvelines, Bruno Milienne, élu ce w-e par les adhérents.

L'invitation est ICI

A bientôt pour ces échanges

 

18 novembre 2014

Deux événements en Novembre : différents...

... mais peut-être pas tant que cela ! Car ce sont deux événements qui touchent l'Europe, et par conséquent nous touchent aussi .

Il y a 25 ans, le "Mur" s'écroulait à Berlin, ou plutôt pour reprendre une expression que les Allemands préfèrent, "était détruit".       porte de brandebourg 9-11-14.jpg

C'était la fin de la République allemande de l'Est, la fin de plus de 25 ans de coupure du monde en deux, mais aussi le début d'un élargissement de l'Union européenne aux ex Etas de l'Europe de l'Est. Un élargissement mal préparé, mal digéré, parfois mal vécu. Et pourtant, l'Europe est toujours là, mais une réflexion s'impose pour qu'elle prenne un nouvel élan : une Europe, oui, mais  avec les moyens d'agir.

Le couple allemand si fort il y a 25 ans a résisté, malgré des crises, malgré des choix budgétaires et économiques différents. C'est un mariage de raison a -t-on souvent dit pour évoquer ce couple, mais ne dit-on pas aussi que ce sont souvent des mariages qui durent, à condition de faire des compromis !

Ce fut une victoire de la liberté sur la servitude et un message d'espoir pour les générations d'aujourd'hui et de demain, qui montrent qu'il est possible d'abattre les murs - les murs de la dictature, de la violence et des idéologies a déclaré Angela Merkel, qui était à l'époque de la chute du mur une scientifique de 35 ans de l'Est berlinois.

Ce message [le pouvoir d'influencer notre destin et de rendre les choses différentes, NDLR,] nous est destiné, mais aussi à tous en Europe et dans le monde, notamment à ceux en Ukraine, en Syrie, en Irak et dans d’autres régions où les droits de l'Homme sont menacés voire violés, a-t-elle poursuivi.

Pourtant, l'Europe n'a pas réussi à devenir un acteur actif du monde  : les enjeux sont vitaux en ce mois de Novembre 2014 si elle ne veut pas continuer à s'affaiblir. Cet anniversaire est à la fois un message d'espoir et un défi à l'avenir proche. 

Novembre 2014: succès européen de la sonde spatiale.

C'était le 12 de ce mois: les yeux étaient rivés sur le fin du voyage de 10 ans de Rosetta. Une vedette qui a compris le rôle des médias puisqu'elle a son blog, sa page Facebook et même son compte twitter !

http://blogs.esa.int/rosetta/2014/11/11/the-singing-comet/

Au delà de cet exploit scientifique, c'est aussi le succès de l'agence spatiale européenne : ceci permet à l'Europe de conforter sa place dans le programme des vols spatiaux et de donner à Airbus un beau contrat de 390 millions d'euros pour la fourniture de composants (européens) à une mission spatiale américaine. Double mission réussie donc pour Rosetta : scientifique et européenne !

Double message d'espoir et double défi pour ce mois de novembre !

images.jpg

 

Pour nos lecteurs que cela intéresse, un résumé des dix ans du voyage de  Rosetta et Philae : http://www.lepoint.fr/astronomie/l-incroyable-odyssee-de-...

 

 

11 novembre 2014

Mission Rosetta

Un rendez-vous à ne pas manquer : Mercredi 12 Novembre, à 16h 30, à l'Observatoire des Sciences de l'univers, à Guyancourt.    rosetta.jpg

Philae, le module d'atterrissage de la sonde européenne Rosetta, doit se poser sur la comète 67P/T Tchouriomov-Guérassimenko, à plus de 500 millions de Km de la terre . Ce module voyage depuis 10 ans dans l'espace.

Ce rendez-vous sera suivi en direct ( avec le temps de transmission des données !), partagé et commenté par les chercheurs de l'Observatoire des sciences.

Adresse: 11 Bd Vauban, à Guyancourt

Sources: TVFIL 78 ( à partir de 16'20) http://www.tvfil78.com/78-le-journal-edition-du-lundi-10-...

             Article du Monde (l'image de cette page est extraite de cet article) :

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/11/11/mission...

A noter :  les actualités de l'Observatoire, dont celle du 10 Novembre qui nous apprend où sont allés les ballons lancés le jour de la Fête de la Science, il y a un mois.

http://www.latmos.ipsl.fr/index.php/fr/actualites

Si vous écoutez le reportage de TVFIl 78 du 10 Novembre, mais dans un autre domaine, une invitation de la Maison de la Poésie (Place Bérégovoy à Guyancourt), pour la soirée du 15 Novembre consacrée à un poète syrien, dans le cadre de la "Semaine des écrivains persécutés" (à partir de 4'45 dans le reportage)

Renseignements sur le site  : http://www.maisondelapoesie.agglo-sqy.fr/

 

 

21 octobre 2014

C.Vrai !

CENTRE de VEILLE, de REFLEXION, d'ACTIONS et d'INITIATIVES. débats.jpg

Parce que nous sommes encore, malgré toutes les promesses, très loin d'une moralisation de la vie politique

Parce que la multiplication des affaires continue

Parce que vous n'êtes encarté dans aucun parti, ce qui ne vous empêche pas d'exercer des responsabilités entrepreunariales, syndicalistes, associatives,...et qu'en tant que citoyen responsable, vous voulez faire entendre votre voix, proposer des solutions, des idées faciles à mettre en place et les faire connaître

Parce que vous croyez que l'intelligence des citoyens n'a pas de limite et que la "société civile" est capable d'entraîner des experts connectés à la réalité du quotidien

Alors ce projet vous intéresse...

Pour contacter des membres de l'association:  cdoncvrai@gmail.com  

e-mail.png

 

facebook.png

 https://www.facebook.com/pages/CVRAI/535305799904874?sk=i...

 

 

 

 

12 octobre 2014

"La femme est l'avenir de l'homme"

 

Poème de Louis Aragon, chanté par Jean Ferrat

Le Prix Nobel de la Paix 2014 a été attribué conjointement à Malala Yousafri et Kailash Satyrthi.             guyancourt en mouvement, malala Yousafzai

Kailash Satyarthi est moins connu du grand public que Malala Yousafri.

Cet indien intervient dans les usines de son pays pour aider les enfants et les femmes qui effectuent des tâches pénibles à longueur de journées et sont victimes de violences, y compris sexuelles. Il a par exemple réagi par des manifestations non violentes contre l'exploitation dans «la tradition de Gandhi» comme l'a souligné le comité Nobel. Il y a environ "168 millions d'enfants travailleurs dans le monde aujourd'hui», …En 2000, ce chiffre était 78 millions plus élevé". 

Malala Yousafzai , la plus jeune lauréate du Prix Nobel,  est le symbole du combat de millions de filles pour l’éducation. Le prix qu'elle vient de recevoir est une reconnaissance internationale du combat qu’elle mène pour les 65 millions de filles déscolarisées dans le monde.  

 

Un paradoxe qui résume à sa manière le drame du Pakistan puisque cette jeune Patchoune de 17 ans ne peut retourner chez elle pour des raisons de sécurité (Le Monde" du 11 Octobre) http://www.lemonde.fr/international/article/2014/10/11/ma...

 

L'attribution de ce prix coïncide avec "la journée internationale de la fille" du 11 Octobre. C'est en 2007 que l'ONU lance le "Plan de lutte contre les discriminations faites aux filles à travers le monde", qu'il s'agisse d'éducation, de travail, de violences ou de traditions familiales (1fille sur 7 est mariée avant l'âge de 15 ans). Pour encore beaucoup d'hommes, une "femme éduquée est une menace". La1ere journée internationale de la fille date de 2012.

 

L'éducation des filles est à la fois un moyen de lutter contre la pauvreté mais aussi de lever les barrières sociales  en luttant contre les mariages précoces et toutes formes de violences.

 

Source: Site de l'ONU: http://www.journee-mondiale.com/284/journee-international...

 

L'histoire et le combat de Malala met en lumière toutes les barrières, toutes les menaces, tout ce qui pèse encore aujourd'hui pour le  libre accès des filles au droit universel à l'éducation.

 

Voir son combat sur le site de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Malala_Yousafzai

 

Quelques témoignages sur le site "Avec et pour les enfants" : http://www.planfrance.org/droits-des-filles/

 

Humaira, 18 ans, du Pakistan, travaille comme tutrice dans une école soutenue par Plan International : « Malala est une source d’inspiration pour nous tous. Elle a mis sa vie en danger et son courage nous a permis de réaliser l’importance de l’éducation. Elle nous a poussés à faire entendre nos voix pour que nous puissions jouir de ce droit fondamental ».

 

« Malala est une jeune fille exceptionnelle avec un courage extraordinaire qui même menacée de mort  a refusé d’abandonner et de se taire. Je suis très heureux aujourd’hui qu’on lui ait attribué le Prix Nobel de la Paix. Elle représente, aujourd'hui encore plus qu'hier, un modèle pour toutes les autres filles qui se battent pour avoir accès à l’éducation » souligne Alain CAUDRELIER, Directeur de Plan International France.

 

« Ce sont les dictatures, officielles ou déguisées,qui s'attaquent à l'éducation des femmes"... c’est-à-dire à la faculté de penser puis de voter" (Tina Kieffer, fondatrice de l’association Toutes à l’école au Cambodge)

 

Sefi Atta, romancière (Née en 1964 à Lagos (Nigéria), lauréate du prix Wole Soyinka (2006) pour Le meilleur reste à venir, elle vient de publier L’Ombre d’une différence (éd. Actes Sud).  : "Que les femmes usent de leur parole sans limite"

 

« Réduire les femmes au silence : il m’arrive de penser que la voix féminine, au-delà des frontières de mon propre pays, est encore considérée comme une menace. La libre expression des femmes représente un pouvoir que le monde n’est pas encore prêt à accepter. Il est urgent, fondamental, qu’elles usent de leur parole sans limites, partout, pour s’exprimer ou dénoncer l’inacceptable. J’ai ressenti honte et colère quand ces jeunes filles ont été enlevées au Nigeria, en tant que mère et citoyenne de ce pays" [allusion au drame du Nigéria qui a vu l'enlèvement de  276 écolières par la secte Boko Haram NDLR].

 

Sources utilisées et photo:

http://www.journee-mondiale.com/284/journee-international...

http://www.planfrance.org/droits-des-filles/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Malala_Yousafzai