Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 octobre 2015

Cela nous concerne tous !

 

Veuillez trouver ci-dessous une invitation à la table ronde organisée par le Mouvement Démocrate des Yvelines sur l'apprentissage et la formation professionnelle à Maurepas, le 15 Octobre à 20h 30 ( Hôtel de Ville de Maurepas)

 "Parce qu'on sait ce qu'on doit faire, mais qu'on ne le fait pas"

 

L'invitation est ICI          apprentissage.jpg

30 août 2015

Etre acteur de son quartier !

 

Pour repenser et réhabiliter un quartier, il convient de faire intervenir des spécialistes, des architectes, des urbanistes, des entreprises. Mais il faut  en  même temps associer au projet les habitants et les acteurs locaux.   conseil citoyen, guyancourt en mouvement

 

Cette idée a été exprimée à Lens, en décembre 2014 par le Président de la République.

 

C'est donc en référence à cette citation que l'on doit comprendre l'annonce parue sur le Guyancourt Magazine du 27 Août (Page 8) sous le titre: "Soyez acteur de votre quartier": enfin une concertation avec les habitants et pas seulement une information ? Ce que Guyancourt en Mouvement demande pour tous les habitants de la ville et pas seulement ceux d'un quartier. La loi l'oblige, nous nous en félicitons, tout en regrettant qu'il faille une loi pour que les responsables de notre commune associent "les habitants et les acteurs du quartier … au travers d'un conseil citoyen".

 

De quoi s'agit-il ?

 

Un "contrat de ville" est en cours de rédaction pour développer et améliorer la vie du quartier du Pont du Routoir", comme d'ailleurs d'autres quartiers d'autres villes de l'agglomération. Ces contrats, (loi du Février 2014) sont la mise en œuvre de la "politique de la ville" et engagent l'Etat, les conseils-régional et départemental-, la Communauté d'agglomération (Saint-Quentin-en-Yvelines qui pilote le projet puis le contrat quand il sera signé) et les communes concernées (donc Guyancourt).

 

Ces contrats ont comme objectif d'améliorer les conditions de vie des habitants dans les  quartiers concernés, donc, le Pont du Routoir pour notre ville : une amélioration des conditions de vie en direction des personnes et en direction du cadre de vie.

 

Les habitants sont au cœur de ce contrat qui doit être une démarche de co-construction avec les autres partenaires de ces contrats : ceux-ci doivent impérativement prévoir des conseils citoyens, qui sont donc une obligation, "une exigence incontournable"(M. El Khomri, secrétaire d'Etat à la Ville) et non un "souhait " de la mairie comme on peut le lire dans l'article de la Page 8.

 

La mise en œuvre de ces conseils citoyens est expliquée sur le site du Ministère de la Ville (voir ci-dessous), en particulier le mode de désignation des habitants qui participeront au Conseil : parité, membres tirés au sort, et appel  au volontariat. Aucun élu ne peut présider ni animer un Conseil citoyen.

 

Alors, habitants du Pont du Routoir, à vous d'être acteur de votre quartier !

Source et image: site du Ministère de la Ville

http://www.ville.gouv.fr/?les-conseils-citoyens

 

08 juillet 2015

Ligne18: le groupe "Unis pour Guyancourt" écrit à la Société du Grand Paris

A la suite des réunions publiques de "concertation" qui se sont tenues à Guyancourt et à Magny, le groupe "Unis pour Guyancourt" (les 3 élus de ce groupe d'opposition au conseil municipal) a écrit à la Société du Grand Paris pour lui soumettre un scénario alternatif pour la desserte de Saint-Quentin-en-Yvelines.                                      ligne18.jpg

Voilà la teneur de ce courrier

 Le groupe UPG considère que la seconde zone économique de l'Ile de France  doit connaître  un développement équilibré de tout son territoire et pouvoir relier rapidement les pôles universitaires de Versailles-Saint-Quentin et de Paris-Saclay.

La gare prévue sur le tracé de la ligne18 ne dessert l'agglomération  qu'en bordure de sa partie Est, ce qui risque de générer des déplacements Est-Ouest importants et, économiquement, de mettre en difficulté, et, à plus ou moins long terme, en péril, tout le territoire.

Dans cet objectif de développement équilibré, le groupe UPG demande une seconde gare en souterrain de la gare SNCF de Montigny-le-Bretonneux.

Le groupe "Unis pour Guyancourt" ne  doute pas de l'intérêt de  la Société du Grand Paris pour le développement harmonieux de l'agglomération, ce qui est profitable à tous les franciliens de l'Ouest, et suivra avec attention la réponse de la Société à ce nouveau scénario.

Explication de notre demande insistante (cf les remarques du groupe UPG à propos du vote du Contrat de Développement Territorial  au Conseil municipal du 2 Juillet)

La prévision, optimiste, de l'unique gare à l'est de Saint-Quentin, vers 2030, est déjà un scénario qui risque de  décourager l'installation ou le maintien d'entreprises.  Pour éviter, ou limiter, ce risque, le groupe UPG souhaite que le chantier de la tangentielle Ouest (TGO), associé aux échéances prévues dans le Contrat de Développement Territorial (Transports en site propre-TCSP-, notamment)  soit au plus vite étudié et mis en œuvre afin de permettre à l'agglomération, donc aux habitants de ses sept et bientôt douze communes de vivre dans une agglomération qui soit un territoire innovant  à la hauteur de ses entreprises et de ses habitants et non une cité dortoir.

Jean-Loup Carriat

03 juillet 2015

Conseil municipal du 2 juillet 2015 : compte-rendu

Voici les principaux points débattus et votés lors de cette séance qui clôturait l'année (scolaire) 2014-2015       conseil municipal 2-07-15; guyancourt en mouvement

 -Le  contrat de développement territorial (CDT)

Rappel: ce contrat signé entre la région, l'agglomération et les villes de Elancourt, Guyancourt, Magny, Montigny, La Verrière, Trappes, et Voisins  fixe les grands  aménagements du territoire  pour 15 ans. Il définit les actions programmées : transports, développement économique, formation, emploi, logement, développement durable…Ce CDT prépare ainsi les grands documents d'urbanisme à venir.

Le Groupe Unis pour Guyancourt a approuvé ce document, après avoir de nouveau rappelé que l'implantation d'une seule gare sur notre territoire était insuffisante pour le développement équilibré  (et même Le développement de toute l'agglomération, 2éme pôle économique de l'Ouest parisien). De toute façon, comme l'a rappelé M Deligné  (reprenant ainsi les termes du maire de Trappes à la Communauté d'agglomération): sans vote, pas de financement, avec un vote, peut-être des financements .

-Une garantie d'emprunt a été approuvée, l'objectif étant la réhabilitation de logements. Cette opération commencerait au mois de Juillet dans le quartier des Garennes. Ceci est un  dossier que nous suivrons car nous ne pouvons que déplorer l'état de beaucoup de logements, en particulier dans ce quartier.

-Le groupe UPG s'est abstenu sur le vote du budget supplémentaire (l'aspect technique de ce budget n'appelle pas à voter "contre"), mais nous maintenons notre demande d'un budget qui réponde aux difficultés économiques et financières qui ne sont pas appelées à s'arranger !

-Une Convention entre la ville et la Communauté d'agglomération a été signée pour les équipements de  Bel-Ebat et de la Batterie.

-Logements de fonction : le groupe UPG a voté contre cette délibération, des logements semblant attribués sans que la "nécessité de service" l'impose.

Le conseil municipal s'est terminé par un "verre de l'amitié" : vacances pour tous les conseillers !

Jean-Loup Carriat, Conseiller municipal UPG

 

 

 

30 juin 2015

Conseil municipal le 2 Juillet

Le Conseil municipal de Guyancourt a lieu le 2 Juillet, à 18h30conseil municipal, guyancourt en mouvement

C'est une séance publique et chacun est invité.

 

L'ordre du jour est ICI