Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 décembre 2014

Rencontre avec Latifa Ibn Ziaten

Une rencontre humaine, pleine d'émotion, a eu lieu hier soir, à Versailles entre une salle silencieuse et impressionnée et la mère de Imad Ibn Ziaten, le soldat français élevé dans l'idée que la patrie, c'est le lieu qui te nourrit et te protège et assassiné par "le tueur de Toulouse".           ibn-ziaten.jpg

Témoignait avec elle une jeune femme, ingénieure, Hayat El Yamani, élevée aussi dans une double culture, Deux témoignages renforcés par la présence de Samuel Sandler, le président de la communauté juive de Versailles, dont le fils et deux petits enfants sont aussi tombés sous les balles de M Merah. 

Des témoignages différents, mais qui jamais ne sont tombés dans le "misérabilisme". Des témoignages qui ont rappelé que personne ne remplace le rôle de la famille dans l'éducation, que "l'instruction est la plus belle chose qui existe" (extrait de "Mort pour la France" de L.Ibn Ziaten, page 193). Des témoignages qui ont démontré que parler d'amour et de tolérance est l'unique moyen de vivre ensemble.

Latifa Ibn Ziaten a voué sa vie à la paix entre tous, à la mémoire de son fils pour le "sauver à titre posthume" et "sauver tous ceux qui risquent  de tomber sous les balles d'un autre Mérah". Elle a créé une association "l'Association Imad, pour la jeunesse et la paix" avec des projets plein la tête.

http://association-imad.fr/

Une vidéo sur cette soirée sur TV Fil 78, à partir de 1'43 jusqu'à 5'33

http://www.tvfil78.com/78-le-journal-edition-du-mercredi-...

 

 

 

04 décembre 2014

Latifa IBN ZIATEN

 Pour la journée des femmes du 8 Mars 2013, nous avions évoqué et mis en avant le combat de Latifa IBN ZIAREN :              Latifa Ibn Ziaten

 Et puisque journée des femmes il y a, s'il faut en choisir une pour cette année 2013, c'est Latifa Ibn Ziaten, la mère du soldat assassiné par M Mérah.

Elle incarne tous les symboles de ce 8 mars 2013: la femme, la mère, la lutte contre la violence. Elle a fondé l'"Association pour la jeunesse et la paix".

Ses mots sont à eux seuls, un message: elle est debout car son fils est mort debout.

 Un rappel: Latifa Ibn Ziaten est la mère de l'adjudant assassiné à Toulouse le 12 Mars 2012. Depuis ce drame, elle cherche à convaincre les jeunes et leurs parents d'accepter la culture française sans rejeter les richesses de leurs origines.

Latifa Ibn Ziaren sera à Versailles, à l'Université Inter-Ages,(6 Impasse des Gendarmes), le

                 Mardi 9 Décembre 2014.

Interviendront aussi:

Pierre Servent, conseiller militaire de France 2 et Hayat El Yamani, élevée dans une double culture, qui dira l'effort que les jeunes dans cette situation ont à fournir pour surmonter les difficultés.

 

"Je voudrais sauver ceux qui sont à l'origine de ma souffrance"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Latifa IBN ZIATEN est la mère de l'adjudant assassiné à Toulouse le 12 mars 2012, huit jours avant la famille de Samuel Sandler ; depuis elle cherche à convaincre les jeunes et leurs parents d'accepter résolument la culture française, sans rejeter les richesses de leurs origines.

 

 

 

Elle sera à Versailles
mardi 9 décembre à 20h30
à l'Université Inter-Ages.

 

 

 

En complément de son témoignage :

 

Pierre SERVENT parlera de cette fascination que le djihadisme exerce sur certains jeunes.

 

 

 

Hayat EL YAMANI, qui a été élevée dans une double culture, dira l'effort que les jeunes dans cette situation ont à fournir pour surmonter les difficultés, effort qui doit être accueilli et encouragé par un regard bienveillant.

 

 

 

Soirée organisée par le GIP78
 et Initiatives et Changements

 

11 novembre 2014

Mission Rosetta

Un rendez-vous à ne pas manquer : Mercredi 12 Novembre, à 16h 30, à l'Observatoire des Sciences de l'univers, à Guyancourt.    rosetta.jpg

Philae, le module d'atterrissage de la sonde européenne Rosetta, doit se poser sur la comète 67P/T Tchouriomov-Guérassimenko, à plus de 500 millions de Km de la terre . Ce module voyage depuis 10 ans dans l'espace.

Ce rendez-vous sera suivi en direct ( avec le temps de transmission des données !), partagé et commenté par les chercheurs de l'Observatoire des sciences.

Adresse: 11 Bd Vauban, à Guyancourt

Sources: TVFIL 78 ( à partir de 16'20) http://www.tvfil78.com/78-le-journal-edition-du-lundi-10-...

             Article du Monde (l'image de cette page est extraite de cet article) :

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/11/11/mission...

A noter :  les actualités de l'Observatoire, dont celle du 10 Novembre qui nous apprend où sont allés les ballons lancés le jour de la Fête de la Science, il y a un mois.

http://www.latmos.ipsl.fr/index.php/fr/actualites

Si vous écoutez le reportage de TVFIl 78 du 10 Novembre, mais dans un autre domaine, une invitation de la Maison de la Poésie (Place Bérégovoy à Guyancourt), pour la soirée du 15 Novembre consacrée à un poète syrien, dans le cadre de la "Semaine des écrivains persécutés" (à partir de 4'45 dans le reportage)

Renseignements sur le site  : http://www.maisondelapoesie.agglo-sqy.fr/

 

 

24 octobre 2014

"Guyancourt dans la grande guerre"

C'est le titre d'une exposition qui se tient actuellement dans la salle d'exposition de la médiathèque Jean Rousselot (quartier de Villaroy). Vous avez jusqu'au 14 Décembre pour vous y rendre.                       exposition guyancourt, guyancourt-en-mouvement

Que vous soyez Guyancourtois (e) depuis peu de temps ou depuis plusieurs générations, découvrir notre histoire locale, deviner ce qu'étaient nos quartiers il y a cent ans est toujours une richesse. Le centenaire de la 1ére guerre mondiale sert de cadre à cette découverte ( photo, site de la mairie).

Jusqu'au 6 Novembre, on peut aussi découvrir l'exposition du sculpteur François Mayu qui présente ses œuvres inspirées de ses fouilles autour du "Chemin des Dames".

Bonne visite

 

08 octobre 2014

Médaille du travail

La médaille d'honneur du travail est une distinction décernée par l'Etat qui récompense les salariés pour leur ancienneté et leur mérite. Cette distinction décernée par le Ministre ou par le Préfet est remise deux fois par an, en deux promotions, par l'intermédiaire de la mairie du domicile du bénéficiaire.medaille-du-travail.png

A Guyancourt, la prochaine remise des médailles du travail aura lieu le Vendredi 10 Octobre à 18h30, à la mairie.

Parmi les bénéficiaires, nous sommes heureux de compter un Guyancourtois, Philippe, que nous féliciterons, pour l'ancienneté, peut-être, mais pour la qualité des services rendus, certainement.

L'équipe de Guyancourt-en-mouvement