Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 avril 2014

Une démarche politique nouvelle ?

Ou comment tirer la leçon des élections municipales et regarder vers l'avenir !                                                           abstentiion municipales 2014, guyancourt

 

Claque pour le PS, "vague bleue": tout ceci est à relativiser car en réalité,  chacun sait bien que le premier parti de France n'est ni la droite (45, 91%), ni la gauche qui vole en éclat (40,57%)  mais l'abstention. Quant aux centristes, que l'on donnait morts,  même si les médias n'en ont que très peu, ou même pas parlé du tout,  leur score national (15%)  est pratiquement le double de celui de l'extrême droite qui fait pourtant la une médiatique.  

Les analystes politiques l'avaient prédit, les politiques le redoutaient, les faits l'ont confirmé: le 1er parti de France est donc bien celui des abstentionnistes (taux national: 36,45%)

Si on se réfère aux taux de la communauté d'agglomération saint quentinoise, c'est pratiquement 1 habitant sur 2 qui ne s'est pas dérangé au 1er tour. A noter que Guyancourt tient la 2éme place après Trappes (54, 53% et 48,7% pour notre commune). 

 Certes, beaucoup de facteurs peuvent expliquer le rejet des électeurs : l'échec des politiques nationales, les "affaires" qui font le lit des extrêmes…. Cependant, des listes "citoyennes", en particulier celles montées dans les "banlieues" populaires, n'ont pas à rougir de leur score (plus de 6 % en moyenne) : indépendantes et sans étiquette politique, les habitants ont choisi d'impulser eux-mêmes le changement que les deux grands partis n'apporte plus. Leur score voisine celui du FN (6, 84 % source: site du Ministère de l'intérieur), un score qu'il ne faut surtout pas prendre à la légère, même si les électeurs risquent vite de déchanter.  

Quel que soit le cas de figure, listes citoyennes, multiplication des listes de rassemblement local au-delà des partis (voir celle de Pau qui va de la droite à la gauche), quand on décide de travailler ensemble sur un projet, au-delà des sensibilités de chacun, alors on peut franchir un pas, sortir des politiques claniques et bâtir un avenir partagé.

Les électeurs veulent être gouvernés autrement, ils veulent remettre le citoyen au cœur de l'action politique. Mais pour cela, il faut déjà commencer à lui donner la possibilité de s'exprimer: c'est la première étape, celle d'une démocratie participative de proximité qui met l'habitant au cœur de la cité. 

C'est le message  que "Guyancourt en mouvement"  porte depuis plus de six ans, c'est  celui que nous continuerons à porter et à défendre dans la vie locale, comme au plan national.

 

L'équipe de Guyancourt en mouvement

 

 

 

24 mars 2014

Remerciements et .. suite !

Nous remercions tous les électeurs et électrices qui ont fait confiance  à la liste "Osons Guyancourt" pour ces élections municipales merci 4.jpg

Nous allons travailler au sein de l'opposition municipale pour que notre volonté de changement soit entendue.

Nous continuerons à vous tenir informés de notre activité, de la vie guyancourtoise et saint-quentinoise : cette campagne  n'a en rien diminué notre détermination, et même l'a confortée !

Comme vous en avez pris l'habitude, nous vous informerons aussi des thèmes nationaux qui étayent nos valeurs.

Je profite de ce billet pour vous remercier de votre fidélité. Cette fidélité nous motive à vous satisfaire et nous ferons tout pour la mériter.

Jean-Loup Carriat et l'équipe de "Guyancourt en mouvement"

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

01 février 2014

Guyancourt en mouvement

 

L'équipe "Guyancourt en mouvement" est convaincue qu'une ville ne doit municipales-2014.pngappartenir à aucun parti. Elle est aussi convaincue que des sensibilités et des expériences différentes, que des opinions plurielles peuvent se rassembler pour former une équipe à l'image de sa ville riche de ses diversités.

 

Nous avons constaté que des  convergences existent entre "Osons Guyancourt" et "Guyancourt en mouvement", en particulier sur les thèmes primordiaux de la démocratie locale et la vie de nos quartiers. C'est en partant de la conviction que des compétences peuvent s'enrichir mutuellement, que nos deux listes ont décidé de s'unir sur la base d'un projet commun pour proposer une liste unique aux suffrages des Guyancourtois.

 

Cette démarche n'est pas le renoncement d'une sensibilité vis-à-vis d'une autre. Elle démontre que  nous ne voulons pas seulement remplacer une équipe par une autre, mais donner, comme je le disais dans la note du 28 novembre, un nouveau souffle à Guyancourt pour que chacun trouve sa place dans notre ville. Nous  réaffirmons ainsi concrètement que cela est possible "à condition que chacun accepte de construire ensemble au-delà des clans habituels car Guyancourt mérite cela."

 

C'est parce que "Guyancourt en mouvement" et "Osons Guyancourt"  sont en accord sur ce dernier point, essentiel dans des élections locales, que nous proposerons aux Guyancourtois une gouvernance nouvelle fondée sur une démocratie locale vivante.

Ensemble, avec chacune et chacun de vous,  "Osons Guyancourt pour un avenir en mouvement".

 

C'est donc dorénavant sur le site de "Osons Guyancourt pour un avenir en mouvement" que vous pourrez suivre notre actualité de campagne.

 

Jean-Loup Carriat et l'équipe de Guyancourt en mouvement

 

Notre site sera en sommeil pendant la durée de la campagne des municipales

 

 

 

22 janvier 2014

Le vélodrome ouvre ses portes

Depuis ce lundi 13 janvier, le Vélodrome national a ouvert ses portes au grand public.                                                                        vélodrome-1.jpg

Il propose de nombreuses activités sportives accessibles à tous.

Il est en effet à la fois un équipement pouvant accueillir les plus grandes compétitions internationales, et un ensemble sportif ouvert à tous.

Pour le visiter, un w-e à retenir : Week-end portes ouvertes les 1er et 2 février

2 journées portes ouvertes avec à la clef des essais de certaines disciplines et des démonstrations par des champions.

C'est d'ailleurs le lendemain de l'inauguration officielle du vélodrome national. le 30 janvier prochain que Robert Marchand, né le 26 novembre 1911, tentera de battre son propre record de l'heure du centenaire.

L'ancien pompier de Paris a déjà établi un record dans la catégorie des plus de 100 ans, spécialement créée pour lui par l'Union cycliste internationale (UCI). Le 28 septembre 2012 à Lyon, il a parcouru 100 kilomètres en 4 h 17 min et 27 sec, soit à plus de 23 km/h de moyenne.

Même sans espérer battre un record, les amateurs auront la possibilité de se tester sur la plus grand piste au monde (8 m de large et 250 m de long) pour des sensations uniques (à partir de 18 € pour un baptême de piste, matériel compris). 

L'accès à la piste de BMX couverte sera également possible, pour tous les amateurs de sensations fortes.

D'autres activités sportives seront proposées : 6 courts de badminton (installés dans l'air centrale), bike polo, cross training et kettlebells (sport originaire de Russie, une discipline d'endurance-force, qui consiste à soulever la charge d'une façon particulière pendant 10 minutes...idéal pour construire du muscle plus vite !)...  

Voir le site de la communauté d'agglomération pour d'autres renseignements et en particulier le site du vélodrome (avec plan d'accès, description et vidéo du chantier) : ICI

image: site de Saint-Quentin-en-Yvelines

18 janvier 2014

De nouvelles pages vont se tourner...

A en croire cette vidéo postée sur TVFIL 78, de nouvelles pages (et pas des moindres) vont s'écrire à Saint-Quentin                     municipales 2014, guyancourt

Parmi celles-ci,

-Des changements dans les nouveaux modes de scrutin aux élections municipales de Mars puisque les candidats aux postes de conseillers municipaux et communautaires seront sur un même bulletin (2'30 sur la vidéo)

-A ces élections, le Président de la Communauté d'agglomération, Robert Cadalbert ne se représente ni à Guyancourt ni à la Communauté d'agglomération: une nouvelle page personnelle va s'ouvrir pour Robert Cadalbert (14' sur la vidéo)

-Le Ministre Benoît Hamon sera présent sur la liste des municipales à Trappes et sur celle de la Communauté d'agglomération (19' sur la vidéo)

A propos des élections communautaires, de leur importance, du changement de mode de scrutin et des conséquences qui en suivront, voir plusieurs notes publiées sur ce sujet:

celle du 24 octobre 2014 : ICI

celle du 24 avril 2013 : ICI et plus anciennes, mais qui restent d'actualité quant à l'historique de notre agglomération, celles du 10, 24 et 26 septembre et celle du 8 octobre 2010.

Quels que soient les résultats des élections, des pages se tourneront après le mois de mars...

Ecrivons ensemble ces nouvelles pages !

A suivre