Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 juillet 2013

Aux abonnés absents !


Voici un an, des guyancourtois nous faisaient part des "désagréments" (!) dus aux nuisances sonores provoquées par des scooters, quads et autres engins pétaradant jusqu'à des heures plus que tardives.           pétition.jpg

Le même scénario se produit cette année, plus grave, puisque s'accompagnant d'insultes et de dégâts à des véhicules.

Cette fois, des habitants du quartier de Villaroy ont pris en mains cette situation et lancé une pétition n'acceptant plus de subir  ni "les nuisances sonores" ni les "dégâts  matériels", ni cet "harcèlement".

La pétition a été déposée au cabinet du maire, en main propre, il y a une semaine (soit mardi 23 Juillet) : aucun retour à ce jour (30 juillet) !

"Guyancourt en mouvement" s'associe à cette pétition et, comme les signataires, comme les habitants qui continuent à supporter les rodéos, attend la suite !

Nos lecteurs seront tenus au courant des réponses de la préfecture et de la mairie.

 

A suivre

 

Le texte de la pétition est ICI 

 

GGC

 


 

 

 

 

14 juillet 2013

Très bel été

Jean-Loup Carriat et l'équipe "Guyancourt Générations Citoyennes" vous souhaitent un très bel été.                     vacances, guyancourt-en-mouvement, 2014,

Nous pensons tout spécialement à toutes celles et ceux qui ne peuvent quitter notre commune pour diverses raisons, à toutes celles et ceux qui seront un peu plus seul(e)s que pendant l'année.

Tout en profitant nous aussi de cette période estivale, nous restons bien sûr ...."en-mouvement" !

 

03 juillet 2013

Extrait de la lettre du Mouvement démocrate des Yvelines, reçue par Jean-Loup Carriat

A neuf  mois des municipales de 2014, l'heure est maintenant venue - Adobe Reader.jpgd'afficher notre volonté de porter les valeurs du centre dans le paysage yvelinois pour les élections municipales de mars 2014. Nous avons donc été sollicités par nos instances nationales pour valider une première liste de noms de ceux qui se préparent à représenter notre mouvement lors de ce scrutin. Cette désignation est prioritairement axée sur les villes les plus importantes du département; elle sera complétée ultérieurement notamment pour les plus petites communes. 

 Ton nom figure dans cette liste, comme suite aux différents échanges que nous avons eus depuis fin 2012 sur ce sujet. 

Tu y es inscrit en tant que "chef de file" pour la commune de Guyancourt, ce qui ne préjuge en rien de la stratégie locale que vous mettrez en place pour figurer dans cette élection. 

 Cette liste a été communiquée à Marc Fesneau, secrétaire général, elle est considérée comme validée à l'issue du Conseil National du 22 juin 2013

 A ce titre, tu seras donc au cours des prochains mois notre interlocuteur privilégié sur ta commune. 

 

 Bruno Tabary, président du MoDem78,    Odile Molinié, déléguée départementale

 

Comme je le disais dans la note du 14 juin, c'est donc dans cet esprit que  l'équipe Guyancourt Générations Citoyennes et moi-même travaillons dans une volonté de rassemblement d’opposition avec un seul objectif : construire  un projet novateur pour que Guyancourt vive une alternance profitable à tous ses habitants.

 

Si vous voulez partager avec nous la construction de ce projet, vous pouvez nous contacter à l'adresse qui est sur ce blog : guyancourtenmouvement@gmail.com

 

Jean-Loup Carriat, Président de Guyancourt Générations Citoyennesguyancourt,municipales 2014

 

 

 

 

 

 

 

27 juin 2013

Skier à Saint-Quentin-en-Yvelines ?

Vous avez peut-être lu dans la presse locale qu'un  projet de piste de ski à Elancourt était dans les tuyaux de cette commune et de l'agglomération.

Une pétition est lancée contre ce projet.           colline d'Elancourt, guyancourt, piste ski

Qu'en est-il ?

C'est un projet dont les "vieux" Saint-Quentinois ont déjà entendu parler il y a,  d'après eux, une vingtaine d'années.

La colline d'Elancourt, ou colline de la Revanche, est  avec ses 231 m d'altitude, le point culminant de l'Ile de France. C'est une colline artificielle, née des remblais constitués lors de la création de la "Ville nouvelle", dans les années 1970.

L'endroit avait été retenu comme site olympique  pour les épreuves de VTT des Jeux Olympiques de Paris 2012. Ses pentes sont aujourd'hui utilisées pour pratiquer de nombreux sports.

Le projet est, ou plutôt serait, donc actuellement à l'étude pour aménager cette colline en piste de ski, d'où cette  pétition appelant les élus de la communauté d'agglomération à abandonner le projet.

 

Ces élus sont divisés sur ce sujet : les écologistes, les élus du Front de Gauche et du PCF y sont hostiles :voir un article du "Parisien" ICI et la vidéo de TVFIL 78 ICI.

 Leurs arguments détaillés dans la pétition (ICI) sont de tous ordres :  écologiques, économiques, sociologiques,…tous défendables.

Que dire sur ce projet ? A première vue, on peut en effet se poser la question du coût dans une période de difficulté financière des ménages et des collectivités locales. La réponse avancée par les défenseurs du projet argumentant que le financement sera privé (et non un partenariat public-privé comme le vélodrome) donc ne sera pas financé par l'agglomération (donc pas par nos impôts) est-il rassurant ?

Actuellement, les termes de ce projet ne sont, semble-t-il, pas véritablement connus au moins du grand public : quel contrat de financement, quel plan d'ensemble (écouter la réponse de la Communauté d'agglomération sur ce sujet dans la vidéo ci-dessus) ?  On voit mal ce sujet sortir véritablement avant les élections municipales de mars 2104.

 Qu'en dire de plus ? Qu'avant de dire "oui" ou "non" catégoriquement à ce projet, il est plus raisonnable, si ce n'est responsable, d'attendre d'en avoir tous les éléments (enfin ceux que l'on voudra bien donner aux Saint-Quentinois). C'est seulement après ces données-aujourd'hui, les arguments des porteurs du projet ne sont pas évidents ou/et pas connus- que l'on pourra dépasser le premier mouvement de doute et argumenter en connaissance de cause. Pour l'instant nous en sommes là !

L'équipe GGC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14 juin 2013

information GGC


Suite à la tribune de Julien Oeschli, Conseiller municipal, parue dans le Guyancourt Magazine du n° 459 du 13 Juin 2013,        

   
l'équipe Guyancourt  Générations Citoyennes vous informe :                                              - Adobe Reader.jpg


- Qu'il s'agit d'une démarche personnelle qui n'engage ni l'équipe Guyancourt Générations Citoyennes (GGC), ni le Mouvement démocrate

- Que l'équipe Guyancourt Générations Citoyennes reste toujours dans sa ligne d'indépendance et ouverte au dialogue avec des interlocuteurs qui partagent les idées directrices d’un projet municipal pour 2014, comme elle l'a acté en réunion à laquelle assistait Julien Oechsli


- Que l'équipe Guyancourt Générations Citoyennes juge donc que cette démarche tournée strictement vers un interlocuteur ne correspond pas à cette logique


- Que l'équipe Guyancourt Générations Citoyennes travaille sur un projet pour sa ville, dans une démarche d'opposition depuis 2008.  Cette démarche ne signifie pas être dans un esprit d'affrontement avec qui que ce soit, mais  rester libre de voter une proposition qui va dans un sens positif pour Guyancourt et de voter non lorsqu'elle juge du contraire.

 
- Que notre démarche ne signifie nullement un ralliement à qui que ce soit, mais la capacité et la volonté de garder cette liberté constructive.


- Que l'équipe Guyancourt Générations Citoyennes travaille dans une volonté de rassemblement d’opposition avec un seul objectif : construire  un projet novateur pour que Guyancourt vive une alternance profitable à tous ses habitants.


JL Carriat, Président et l’équipe GGC