Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 juillet 2018

L'éternelle rebelle" devenue "Immortelle"

Un an après nous avoir quittés, Simone Veil entre au Panthéon avec son époux, Antoine.s.veil entrée panthéon.jpg

Avec elle, "éternelle rebelle" la vie est un combat permanent mais souvent gagné.

-Combat pour vivre: déportée à Auschwitz à 16 ans par le convoi n°71 du 13 avril 1944. Elle portait sur le bras gauche le numéro 78 651 de déportée à Birkenau. Elle le fera graver sur son épée d'académicienne et il le sera sur son sarcophage.

-Combat pour la tolérance: victime dans sa chair et dans ses liens familiaux de la barbarie nazie, elle a compris que seuls le dialogue et la réconciliation entre les peuples empêcheraient de nouveaux Auschwitz. Cinq ans après son retour du camp, elle part en Allemagne avec son mari quand il est nommé dans ce pays.

-Combat pour la justice et l'égalité: devenue magistrat, elle se bat pour la dignité et l'émancipation des femmes en faisant voter par l'Assemblée en majorité hostile, la loi donnant aux femmes la liberté de leur corps : c'est la loi Veil sur le droit à l'interruption volontaire de grossesse.

-Combat pour l'Europe: rassembler, concrétiser la réconciliation en construisant l'Europe, elle est la première femme à présider le Parlement européen à Strasbourg. "Quand je regarde ces soixante dernières années, confiait-elle en 2008, c'est ce que l'on a fait de mieux"

-Combat pour la civilisation et les lettres: académicienne, elle devient "immortelle", mais toujours rebelle !

Pleinement femme, européenne, éprise de justice, toujours battante, tous ses combats et ses défis sont encore d'actualité : ce sont maintenant les nôtres que nous prenons en héritage.

Merci Madame. Vous avez démontré que la dignité, la tolérance, la justice, la défense des valeurs auxquelles nous croyons, en un mot la vie ont le dernier mot.

La République, la France et l'Europe vous doivent bien d'entrer au Panthéon avec votre époux.

 

09 mai 2018

Mois de Mai 2018

S'il y a un mois riche en rappels, c'est bien le mois de Mai et celui de cette année ne fait pas exception !                                                 rappel.jpg

Bien sûr, chacun pense au 50éme anniversaire du mouvement social et étudiant de "Mai 68" (crédits photo Agora Vox)

mai 68.jpg

C'est aussi le "8 mai" (2018) qui rappelle le 73éme anniversaire de la reddition sans condition des armées nazies. Ce jour permet de nous souvenir de tous ceux qui périrent, victimes de l'idéologie barbare. C'est aussi la victoire de la démocratie et des valeurs humaines.

Le 8 mai nous rappelle que la paix est bien fragile et que l'Union européenne est le meilleur rempart contre la guerre ! (photo : commémoration du 8 mai à Guyancourt)    

8 mai 2018-Guyancourt-1.jpg

Le 9 mai, c'est la Journée de l'Europe dans l'ensemble des pays européens. Cette journée commémore la déclaration Schuman du 9 mai 1950. 

Cinq ans après la fin du conflit, le 9 Mai 1950, sur proposition de Jean Monnet, Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français, a su convaincre l’Europe de la nécessité vitale de s’unir en créant de véritables liens entre ceux qui se sont déchirés tout en cherchant  des intérêts communs. C'est la mise en commun des productions française et allemande de charbon et d’acier, l'acte de naissance de la construction européenne qui vise à assurer la paix en Europe.      

déclaration schuman 2.png

   

Mai, c'est aussi le 70 éme anniversaire du "Congrès de l'Europe" qui réunit plus de 700 participants à La Haye entre les 7 et 10 mai 1948 afin de poser les bases morales et politiques de la construction européenne.    (crédits photo Wikipédia)          

congrès europe 1948 wikipedia.png

Ce jour de l'Europe est pour nous, l'occasion de rappeler notre détermination à prendre part à la construction d'une Europe solidaire, unie, au service de la pais durable dans le monde, de la promotion du progrès économique et social des peuples, du développement durable, du renforcement de la cohésion et de la protection de l'environnement

« A l’approche d’une année décisive pour l’Union européenne, il est indispensable qu’une parole politique vraie, sincère soit portée, au sein de chacun des Etats membres, pour redire aux peuples ce qu’est l’Europe, les grandes avancées que la construction a permises et tracer avec eux, la voie à emprunter pour une Europe davantage conforme à leurs attentes » .

« Il y a certes des choses à améliorer, des sujets qui n’ont pas été traités, des imperfections dans ce qui a pu être fait, mais l’Europe souffre indéniablement de la tendance des responsables politiques nationaux à rejeter sur ses institutions la faute de leurs propres manquements. Elle en souffre, souvent de manière injuste. Ce 9 mai est l’occasion de lui rendre justice et de redire notre attachement à la construction démocratique d’une Europe unie et solidaire » . (Extrait du Communiqué du MoDem 78 pour la journée de l'Europe 2018)

 

16 avril 2018

Vote du budget municipal 2018 à Guyancourt

Le conseil municipal du 6 avril a présenté un budget de fonctionnement légèrement en baisse (1,2%).  Cette baisse est composée pour moitié d’une baisse de 0,6% des frais de budget 2018 guyancourt,guyancourt en mouvementpersonnel et charges assimilées.

Si nous validons le principe d’économie, son caractère minime et surtout les explications que nous avons obtenues au moment du rapport d’orientation budgétaire (ROB) nous laissent sceptiques quant au principe de cette baisse. En effet, il nous a été répondu, par exemple, que la baisse affichée des effectifs de police en fin d’année,  était due à un décalage du recrutement sur le début d’année et que la mairie optimisait sa "masse salariale" en décalant les comblements d’emplois.

Notre vision est que la Mairie n’a pas vraiment engagé une réflexion d’économie de fonctionnement en se cachant derrière une priorité donnée aux services. Certes les recettes fiscales augmentent, c’est, entre autres choses, dû à la dernière augmentation des taxes faite en 2016, ce qui les rends adeptes du « toujours plus » de dépenses.

C’est encore pire pour l’investissement : ils se sont lancés dans une politique (frénésie ?)  de grands travaux : acquisition des terrains de l’INRA à la Minière, Mail des Saules, Place du marché, salle des arts martiaux, ...

Pour tout réaliser, ils ont présenté un compte équilibré en faisant appel à l'emprunt sur l’année de 6,7M€. Pour mémoire, la ville doit déjà 7,2M€ au 31 décembre 2017. Cette somme de 6,7M€  sera, nous l’espérons, diminuée de dotations d’investissements demandées.

Nous pensons que les investissements pourraient être étalés dans le temps et donc priorisés (exemple, Place du marché)  plutôt que financés par l’augmentation de la dette.

Nous nous sommes exprimés contre ce budget en augmentation globale tout en donnant notre accord sur le montant versé aux associations.

 Jean-Loup Carriat

Conseiller Municipal

28 mars 2018

En hommage !

Nous nous joignons à l'hommage national rendu aujourd'hui par le pays au Colonel Arnaud Beltrame, à Hervé Sosnet, Christian Medvès, Jean Mazières. Notre pensée va aussi aux familles et blessés lors de cet attentat. guyancourt en mouvement, hommage

Ces drames nous rassemblent, tout comme le meurtre de Mireille Knoll assassinée par antisémitisme.

Ce n'est pas seulement une ville, un département, un pays, une communauté qui est touchée, c'est toute notre humanité.

Au milieu de ces drames qui sont la négation de l'Humain, le geste du Colonel Beltrame nous rappelle qu'au-delà de la haine, il y a le courage, l'engagement et le Bien. Comme souvent dans ces moments,  les mots n'ont pas grand sens, mais "MERCI" pour le rappel de ces valeurs est peut-être le résumé de notre pensée et la raison de continuer à espérer.

05 février 2018

Ligne 18....suite !

Suite... mais certainement pas fin !                       ligne 18, guyancourt en mouvement

Dans une lettre datée du 30 janvier 2018, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé aux élus franciliens que le nouveau calendrier du Grand Paris Express serait connu après une période de concertation au mois de février, organisée autour de trois groupes de travail.... La décision finale pourrait être connue en mars prochain

De ces deux groupes de travail, un attire plus spécialement notre attention :  il sera chargé d'"identifier les solutions de renforcement et d'adaptations de dessertes qui seraient nécessaires en cas d'écarts entre les projets d'aménagement sur un territoire et la date de mise en service du métro automatique qui est techniquement possible.

En termes clairs, en lisant entre les lignes et en adaptant ce texte à Guyancourt, si le quartier prévu autour de la future gare est construit dans le délai prévu, donc avant la ligne 18, il faudra trouver des solutions pour le desservir !

La totalité de l'article est ICI

Suite fin mars ?

Crédits photos : Société du Grand Paris