Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 juillet 2017

Il y a un an, l'attentat de Nice

Nous partageons l'émotion des Niçois en ce jour d'anniversaire. nice-140717.jpg

Nos pensées vont vers les familles et victimes du terrorisme à Nice et dans tous les lieux touchés par ces drames .

L'Hommage à Nice et l'Hommage national du 14 Juillet dans un même symbole

(Crédits photos FR3)

10 juillet 2017

A propos de l'Ecole municipale de danse

Le conseil municipal a voté le 30 juin 2017 la création d'une Ecole municipale de danse à Guyancourt. Sur le papier (vous avez peut-être lu l'article sur le dernier GM paru et daté du 29 juin!!), l'idée peut sembler bonne.                        ecole municipale de danse Guyancourt, Contretemps, guyancourt  en mouvement

Au nom des trois élus UpG, j'ai posé des questions quant au budget, quant au risque de concurrence avec les autres associations et à la concertation avec ces dernières.


Madame la Maire a répondu, oui à la concertation et qu'il n'y aurait pas de concurrence.


Et pourtant nous apprenons qu'en réalité, il n'y a eu ni concertation, ni dialogue, seulement une mise devant le fait accompli deux jours avant la tenue du conseil.


Pourtant cette association, forte de plus de 400 adhérents, œuvre depuis plus de 27 ans sur la commune.  Quels seront les impacts de cette création sur les créneaux, donc sur les adhérents ? pas de réponse actuellement.

Découvrez plus d'informations sur le site de "Contretemps" (ICI) qui explique la situation pour le moins différemment de la Mairie.

Le  groupe Upg qui n'a eu aucune véritable réponse à ses questions a été le seul groupe à s'opposer à cette création. Nous continuerons bien sûr à suivre ce dossier considérant que la concertation est le minimum que pouvait faire la mairie avant de décider quoi que ce soit et in fine, du sort d'une association.

Bon été à tous

Jean-Loup Carriat

21 juin 2017

Elections législatives, 2éme tour

echarpe-deputé.jpgAvec le 2éme tour des législatives, se terminent le calendrier des élections et les rebondissements qui ont suivi chaque scrutin !

Voici donc les derniers résultats:

Dans notre circonscription ( la 1ere des Yvelines qui comprend Guyancourt, Montigny et une partie de Versailles) : 

Didier Baichère,  En marche ! Elu 51,06 %

François-Xavier Bellamy, Les Républicains  48,94 %

 Les résultats à Guyancourt :

Didier Baichère 70,22 %

François-Xavier Bellamy 29,78%

Source Mairie de Guyancourt

Dans les Yvelines, le MoDem présentait trois candidats, tous trois sont élus:

-Jean-Noël Barrot, 2éme circonscription (elle comprend l'autre partie de Versailles, Voisins le Bretonneux, Vélizy et Magny -les Hameaux)  58,3 %

-Michèle De Vaucouleurs 7éme circonscription,  55,57 %

-Bruno Millienne, 9éme circonscription,   54,5 %

Toutes nos félicitations aux nouveaux députés et bien sûr nos encouragements pour cette nouvelle mission

 

04 juin 2017

Toute notre solidarité !

Nous exprimons toute notre solidarité au peuple britannique qui connait encore des heures difficiles.  tower bridge.png

Nos pensées vont aux familles des victimes quelle que soit leur nationalité : en frappant dans ce lieu de la capitale d'une ville multiculturelle c'est toute la jeunesse qui est frappée et toute l'humanité dans ses valeurs démocratiques si on se rappelle que la Grande Bretagne est en pleine période d'élections.

Nous resterons unis, c'est notre force !

Guyancourt en Mouvement

Crédits photos: Wikipédia

 

 

09 mai 2017

Résultat des élections présidentielles, second tour

A Guyancourt, Emmanuel Macron a obtenu 82,12% des suffrages exprimés, Marine Le Pen 17,88%. Le taux d'abstention est de 24%, et de 9,4 % pour les votes blancs et nuls.élections présidentielles 2017,guyancourt-en-mouvement

 Les résultats de ces élections dans notre commune sont donc plus favorables au nouveau Président que ceux obtenus au niveau national.    

Il faut bien-sûr tenir compte des électeurs qui se sont abstenus ou ont voté blanc ou nul. Leur colère a été entendue; ce sera là un des défis principaux du  quinquennat : reconstruire le pays et aider chacun à vivre dans ce monde du XXIème siècle. 

Parmi les électeurs qui ont voté en faveur d'Emmanuel Macron, tous ne lui ont pas accordé leur vote par adhésion. Cependant, ils ont exprimé le choix de la confiance en l'avenir et le désir que des solutions nouvelles soient apportées aux problèmes non réglés depuis des décennies.

Certes la tache est immense. Les Français doivent se mobiliser pour donner au nouveau Président et à son gouvernement les moyens d'engager ces changements car ce que nous avons évité ce 7 mai risquerait fort d'être incontournable dans cinq ans.  

C'est un parcours difficile que la France a choisi d'entreprendre, mais c'est aussi "un projet exigeant et généreux" pour lequel les Français ont opté.