Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 novembre 2015

Elections Régionales

Dans une semaine, le premier tour des élections régionales sera terminé, chacun comptera ses voix et pensera au 2eme tour !                régionales-2015.jpg

Le Mouvement Démocrate francilien , donc notre département, a choisi de soutenir la liste de Valérie Pécresse dès le 1er tour.

Pourquoi ?  Et pourquoi  dès le 1er tour ?

Les "alliances " d'entre les deux tours sont le plus souvent des discussions de places ( "on donne ceci contre cela") entre le dimanche soir, après les résultats, et le mardi au moment des dépôts des listes. Ce n'est plus un rassemblement, mais une combinaison entre appareils.

Nous n'avons pas voulu de ces discussions à la va vite, mais un partenariat sur un projet, qui incluait des  propositions que nous avions travaillées : transports, environnement, formation. Aucun de celles et ceux qui soutiennent la liste de Valérie Pécresse ont l'impression de perdre leur indépendance ni leurs valeurs centristes.

Ce n'est pas un virage à droite (l'argument est maintenant devenu trop éculé), mais un rassemblement sur un projet, pour gérer autrement une région malmenée depuis bien trop longtemps.

Quels états démocratiques ne pratiquent pas aujourd'hui des gouvernements de coalition ? Sont-ils accusés de virage à droite, ou à gauche, ou taxés de "girouettes" ? Jusqu'à quand faudra-t-il entendre ces réflexions qui réduisent la vie politique, et donc le choix des Français à un mode binaire ?

Régionales : quels enjeux pour le MoDem ?

Robert Rochefort (Député européen, Vice Président du MoDem)  y répond dans l'émission "C à dire ?!" sur France 5. Le lien sur cette vidéo est ICI

Le projet de Valérie Pécresse est ICI

Pour aider à mieux connaître les compétences des régions et leur importance dans notre vie quotidienne : une vidéo ICI

MoDem Guyancourt

 

17 novembre 2015

Attention, un seul accès à la mairie

Si vous désirez vous rendre à la mairie, attentionmairie-guyancourt-entrée-principale.jpg

En raison du Plan Vigipirate Alerte Attentat, l’accès à l’Hôtel de Ville côté Ferme de Bel Ebat n’est plus autorisé jusqu’à nouvel ordre.

 En vous remerciant par avance de votre compréhension

               Photo Entrée principale

 

24 octobre 2015

La Cop 21, échec annoncé ou accord de dernière minute ?

guyancourt en mouvement, cop21Avant la tenue à Paris de la Cop 21 (21éme Conférence des Parties- entendez des Etats- de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques) du 30 Novembre au 11 décembre, le Mouvement Démocrate a organisé une Conférence au Sénat sur ce sujet.

Les intervenants, (Brice Lalonde, ancien coordonnateur de la conférence des Nations unies sur le développement durable, Jean-Baptiste Poncelet, coordinateur COP21 à France Environnement, le porte- parole de la  Fondation Nicolas Hulot, .... ) ont été nombreux et les débats à la hauteur des défis du thème.

Vous pouvez retrouver les vidéos de cette rencontre au Sénat et le débat organisé sur ce sujet à l'Université de rentrée avec Laurence Vichnievsky,
magistrate, ancien porte-parole d’Europe Ecologie, conseillère régionale Paca  :

http://www.dailymotion.com/mouvementdemocrate

Le site du MoDem

http://www.mouvementdemocrate.fr/article/francois-bayrou-...

Le site de la COP 21 (l'infographie est téléchargeable sur ce site)

http://www.cop21.gouv.fr/fr                     guyancourt en mouvement, cop21

 

 

 

Bonne lecture et bonne écoute

Guyancourt en mouvement

 

02 octobre 2015

Accueil des réfugiés et Conseil municipal du 30 septembre

Lors de ce Conseil Municipal les élus d’Unis pour Guyancourt ont interpellé le Maire et le Conseil au sujet des réfugiés.

Les élus du groupe Unis pour Guyancourt ont exprimé leur regret d'absence de communication sur ce sujet. Étant donnée la gravité de la situation, les trois élus du groupe considèrent que tous les partenaires concernés doivent être acteurs de la réflexion au nom de la démocratie locale.            guyancourt en mouvement, accueil réfugiés

Les questions posées par UpG pendant le Conseil sont ICI

Le maire a donné des explications que vous retrouverez en cliquant sur ce lien:

http://www.tvfil78.com/78-le-journal-edition-du-mercredi-...

Ces questions ont permis de donner au Conseil le rôle qu'il doit avoir : celui d'un lieu de débats et non seulement celui d'enregistrement de votes. 

Jean-Loup Carriat

30 août 2015

Etre acteur de son quartier !

 

Pour repenser et réhabiliter un quartier, il convient de faire intervenir des spécialistes, des architectes, des urbanistes, des entreprises. Mais il faut  en  même temps associer au projet les habitants et les acteurs locaux.   conseil citoyen, guyancourt en mouvement

 

Cette idée a été exprimée à Lens, en décembre 2014 par le Président de la République.

 

C'est donc en référence à cette citation que l'on doit comprendre l'annonce parue sur le Guyancourt Magazine du 27 Août (Page 8) sous le titre: "Soyez acteur de votre quartier": enfin une concertation avec les habitants et pas seulement une information ? Ce que Guyancourt en Mouvement demande pour tous les habitants de la ville et pas seulement ceux d'un quartier. La loi l'oblige, nous nous en félicitons, tout en regrettant qu'il faille une loi pour que les responsables de notre commune associent "les habitants et les acteurs du quartier … au travers d'un conseil citoyen".

 

De quoi s'agit-il ?

 

Un "contrat de ville" est en cours de rédaction pour développer et améliorer la vie du quartier du Pont du Routoir", comme d'ailleurs d'autres quartiers d'autres villes de l'agglomération. Ces contrats, (loi du Février 2014) sont la mise en œuvre de la "politique de la ville" et engagent l'Etat, les conseils-régional et départemental-, la Communauté d'agglomération (Saint-Quentin-en-Yvelines qui pilote le projet puis le contrat quand il sera signé) et les communes concernées (donc Guyancourt).

 

Ces contrats ont comme objectif d'améliorer les conditions de vie des habitants dans les  quartiers concernés, donc, le Pont du Routoir pour notre ville : une amélioration des conditions de vie en direction des personnes et en direction du cadre de vie.

 

Les habitants sont au cœur de ce contrat qui doit être une démarche de co-construction avec les autres partenaires de ces contrats : ceux-ci doivent impérativement prévoir des conseils citoyens, qui sont donc une obligation, "une exigence incontournable"(M. El Khomri, secrétaire d'Etat à la Ville) et non un "souhait " de la mairie comme on peut le lire dans l'article de la Page 8.

 

La mise en œuvre de ces conseils citoyens est expliquée sur le site du Ministère de la Ville (voir ci-dessous), en particulier le mode de désignation des habitants qui participeront au Conseil : parité, membres tirés au sort, et appel  au volontariat. Aucun élu ne peut présider ni animer un Conseil citoyen.

 

Alors, habitants du Pont du Routoir, à vous d'être acteur de votre quartier !

Source et image: site du Ministère de la Ville

http://www.ville.gouv.fr/?les-conseils-citoyens