Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 juin 2019

Agression contre une magistrate

Nous nous joignons à la demande de Jean-Noël Barrot, député MoDem de la 2éme JNBCapture.PNGcirconscription des Yvelines, concernant les suites attendues à l'agression, à son domicile, le 18 juin au matin, d'une magistrate de Versailles, Présidente à la Cour d’assises des Yvelines.

Quand on s'en prend à un professeur, à un magistrat, à un policier, à un pompier... c'est la République tout entière qui est agressée...

La question au Gouvernement posée par le député est ICI, tout comme la réponse de la Ministre de la Justice et Garde des Sceaux.

 

annnonce.pngInfo (sans aucun rapport !) si vous voulez des renseignements sur l'installation de la fibre à Guyancourt, une réunion est organisée le 25 juin à la l'Espace Yves Montand, à 19h (source, site de la mairie)

21 mai 2019

Pensez à établir une procuration...

Si vous êtes absent dimanche 26 ...et comme il n'y a qu'un seul tour... appel vote.png

Il est encore temps d'effectuer les démarches pour établir une procuration , mais dimanche, ce sera trop tard ! Établir une procuration est possible jusqu'à la veille du scrutin (mais attention au délai d'acheminement !)

Afin de voter par procuration, les citoyens doivent certifier sur l’honneur qu’ils ne sont pas en mesure de se rendre au bureau de vote. La personne chargée d’effectuer par procuration l’acte de vote doit être inscrite sur la même liste électorale que l’électeur demandant la procuration.

Où faire établir une procuration ?

L'autorité localement habilitée à établir une procuration peut varier. Selon la commune où est situé son domicile ou son lieu de travail, le mandant doit se rendre :

  • au tribunal d’instance ;
  • au commissariat de police ;
  • à la brigade de gendarmerie.

Pensez à vous présenter dans les services compétents suffisamment tôt avant un scrutin. Il y a non seulement une plus forte affluence dans la semaine précédant le scrutin, mais une procuration trop tardive mettra en péril son acheminement en mairie dans les délais.

Comment faire établir une procuration ?

Le mandant doit se présenter personnellement et être muni :

  • d’un justificatif d’identité admis pour pouvoir voter (par exemple : passeport, carte nationale d’identité, permis de conduire) ;
  • du formulaire de vote par procuration.

Téléchargez votre formulaire de vote par procuration.

Si vous ne pouvez ni le télécharger, ni l’imprimer, vous pouvez également le demander au guichet de l’autorité habilitée à établir la procuration.

Comment choisir votre mandataire ?

Pour être mandataire, il faut à la fois :

  • jouir de ses droits électoraux ;
  • être inscrit dans la même commune que le mandant.

Le choix du mandataire est libre, sous réserve des deux conditions précitées. Sa présence n'est pas nécessaire lors de l'établissement de la procuration.

Comment devra-t-il procéder le jour du vote ?

Le mandataire ne reçoit plus de volet de procuration. C'est au mandant de le prévenir de la procuration.

Le jour du scrutin, le mandataire se présente muni de sa propre pièce d'identité, au bureau de vote du mandant, et vote au nom de ce dernier, dans les mêmes conditions que les autres électeurs. 

Si vous pouvez malgré tout aller voter, et que vous ayez donné une procuration, pas de problème ! Vous pouvez

  • Résilier la procuration en vous déplaçant auprès de l’autorité qui l’a rédigée.
  • Ou vous déplacer au bureau de vote avant votre mandataire. Dans ce cas, il n’y a pas besoin de faire la démarche de résiliation, celle-ci s’annule automatiquement.

pas voter elections europ maison europe nantes.jpgEt surtout, partagez ces informations avec vos amis, votre famille, vos collègues. Beaucoup d’Européens ne votent pas car ils ne sont pas suffisamment informés ! (crédits image : Maison de l'Europe de Nantes)

cettefoisjevote.png

La lettre N° 5 du Mouvement européen des Yvelines est parue ici ...

Que fait l'Europe pour moi ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06 mai 2019

Bientôt le 26 Mai ! Quelques informations...

Dans 20 jours, nous élirons nos députés qui siégeront au Parlement européen de 2020 à 2027.elections-europe vie publique.png

Il n'y a qu'un tour ! 

Si vous êtes présent le jour J, vous pouvez porter la procuration d'un électeur.

︎ Si vous n’êtes pas présent, vous pouvez donner une procuration.

Pour ceci, voir le "mode d'emploi" suivant

mode demploi-procuration.jpg

Vous pouvez aussi nous contacter (voir le n° de téléphone sur cette page )

cettefoisjevote.pngCette démarche est importante afin, notamment, de lutter contre l'abstentionnisme. 

Si vous voulez mieux "comprendre avant de voter", le Mouvement européen Yvelines publie une "Lettre" qui permet de s'informer : voir le site ICI.

Vous désirez connaître nos engagements européens ? Consultez le Manifeste électoral du parti transnational Démocrate européen, "Europe Debout!" ICI . Vous trouverez les 3 piliers principaux qui nous motivent : 

  • ce qui nous fait vivre ensemble
  • une croissance économique durable et partagée
  • ce que l'Europe a à dire au monde, l'Europe puissance

Si vous êtes libre demain soir, 7 mai,  venez vous informer à Jouy-en-Josas, près de candidats de la liste Renaissance  et.... posez vos questions !

reunion publique jouy 7 mai.jpeg

 

 

22 mars 2019

Dans deux mois, les élections européennes...

Mais pour voter, il faut s'inscrire sur les listes électorales. Si ce n'est pas fait, pour une raison ou pour une autre, vous avez jusqu'au 30 mars.      inscription liste electorale.jpg

Le mode d'emploi est simple .. un clic ( peut-être deux !) voir ce site ICI

fake news infox.jpgEt puisque les élections approchent, les fake news, infox et autres fausses nouvelles vont se multiplier ...

Plusieurs sites les décodent, mais un peu de bon sens suffit parfois à décoder soi même ! Alors soyons vigilants face à ces donneurs de leçons qui savent tout ! 

visuel_decod_ue_1.jpgVoir déjà le site des Décodeurs qui donne beaucoup de réponses concrètes (ICI) et l'interview du Président du Mouvement européen, Yves Bertoncini,  le 21 mars sur Arte  (ICI)

 

 

cette fois je vote png.png

08 mars 2019

Journée internationale des droits des femmes…

Et non "journée des femmes" devenue "journée de la femme" avec une connotation marketing.  Aurons nous droit à une rose (avec ou sans épines ?) en faisant nos courses h-f observatoire inegalites.jpgaujourd'hui ?

Cette journée internationale des droits des femmes, célébrée depuis 1975, est une journée de rassemblements à travers le monde, mais c'est surtout l'occasion de faire le bilan sur la situation des femmes dans le monde.

Les Nations Unies définissent un thème chaque année, celui de 2019 porte sur :

"Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement (source site de l'ONU, ICI)

Ce même site de l'ONU propose que cette journée s'adresse : "aux grands de l'industrie, aux jeunes pousses ou startups" qui changent la donne, aux entrepreneurs sociaux, à toutes celles et ceux qui militent en faveur des l'égalité des sexes…" (source site de l'ONU, ICI)

A moins de 100 jours des élections européennes, le site Touteleurope" propose un dossier spécial sur ce thème tel qu'il est appréhendé dans l'Union européenne :

congé parental, égalité femmes-hommes au sein des institutions, droits des femmes,…, sans oublier le focus spécial sur l'engagement européen de Simone Veil en tant que Présidente du Parlement européen. Le dossier est ICI

 "Pour relever les défis auxquels l'Europe est confrontée, c'est dans trois directions qu'il nous faudra l'orienter : l'Europe de la solidarité, l'Europe de l'indépendance, l'Europe de la coopération" (discours d'intronisation de Simone Veil  à la Présidence du Parlement européen, ICI)

Où en est-on en France sur les inégalités femmes –hommes qui relèvent tout simplement des inégalités sociales ?

Le site de l'Observatoire des inégalités (ICI) propose toutes une série d'analyses sur ces sujets, le dernier en date étant une mise à jour du comparateur des inégalités dans les communes.

Pour trouver Guyancourt, c'est ICI

Bonne lecture !

Dessin, source : Observatoire des inégalités

Viviane Boussier, MoDem Guyancourt

 

03 février 2019

Partageons, échangeons, construisons

Pour partager, échanger et construire, le Mouvement Démocrate vous offre la possibilité de vous exprimer sur tous les sujets dans le cadre du Grand débat national, et ce, que vous dialogue.jpgsoyez adhérent, sympathisant, ou pas, mais désireux d'apporter votre pierre à l'édifice.

Nous souhaitons que Agoradem, cette nouvelle plate forme de contributions, soit l'occasion de tracer, ensemble, la voie d'une société ouverte aux autres, solidaire, humaniste et résolument tournée vers l'avenir.

agoradem imagejpeg.png

Rejoignez les contributeurs sur la plate forme agoradem en cliquant ICI

Pour mieux connaître nos points de vue et nos réactions sur l'actualité en quelques clics, sous forme de tweets, d'articles, de prises de positions à l'Assemblée Nationale, etc… (mais certainement pas sous forme de fake news propagées en boucle !), un nouveau site internet spécialement dédié à l'actualité est à votre disposition.

Vous pouvez le découvrir en cliquant ICI sur actualites.mouvementdemocrate.fr

A vos claviers et souris !

31 décembre 2018

Excellente année 2019

voeux 2019 GEM.jpg

Guyancourt en Mouvement souhaite à chacune et chacun de ses lectrices et lecteurs une très bonne année 2019, pleine de joie et de bonheur à découvrir chaque jour

logoGEM.JPG

Photo: Etangs de la Minière, Guyancourt 

26 décembre 2018

Bienvenue à ESQYMO !

Rien à voir avec nos amis les esquimaux ! Il s'agit simplement de la nouvelle plateforme Esqymo.pngparticipative que chacun peut trouver sur le site de Saint-Quentin en Yvelines. Elle permet de prendre connaissance des actions mises en place dans le cadre du Plan Climat Air Energie territorial (PCAET) et d'y contribuer en donnant son avis et en proposant des actions.                                  

Cette plateforme collaborative - l' Écolaboratoire saint-quentinois de mobilisation et d’observation-ESQYMO-, est un "laboratoire virtuel consacré à la transition énergétique du territoire, un outil pour agir à SQY en faveur du climat". Elle a été inaugurée officiellement à l’occasion de la soirée de lancement du PCAET le mardi 11 décembre à l'Observatoire de Versailles Saint-Quentin.

pcaet-sqy.jpgQu'est-ce qu'un PCAET, quels sont ses objectifs ? Comment a-t-il été élaboré ?

Vous trouverez tous ces renseignements sur le site de l'agglomération en cliquant sur ce lien ICI. Cette page donne accès à d'autres liens plus complets sur les enjeux, les chiffres clés du territoire , le Club Climat Energie, le procédé de méthanisation, ....

Ce lien permet aussi de prendre connaissance des outils susceptibles de nous aider dans nos recherches, en particulier l'Agence Locale de l'Energie et du Climat de Saint-Quentin en Yvelines (ALEC) qui, en étant le relais de SQY auprès des habitants, accompagne ces derniers dans leur démarche visant à économiser l'énergie, à rénover leurs logements…

Quant à Esqymo, il attend ses contributeurs : le lien est ICI

Il reste aux 12 communes de l'agglomération, et en particulier à Guyancourt, à faire connaître ce site participatif afin que chacun se l'approprie.

03 décembre 2018

L'Etat de droit ne saurait triompher sans l'affirmation inconditionnelle de l'ordre républicain et de la justice sociale !

Veuillez trouver en cliquant ICI le communiqué du Mouvement démocrate 78 concernant l'état de notre pays actuellement.                                        mouvement démocrate yvelines, guyancourt en mouvement

Nous sommes particulièrement attristés et choqués des scènes de violence, des destructions et des tags qui ont saccagé l'Arc de Triomphe, samedi. En attaquant ce symbole, c'est une atteinte à ce qui fait l'unité républicaine de la nation, au delà de toute considération politique. Comme le dit Bruno Millienne dans son communiqué, 

Je crois qu’il est indispensable que les violences qui ont émaillé notre pays samedi dernier soient fermement condamnées par ces gilets jaunes originels qui n’ont plus rien à voir avec le mouvement extrémiste dans son action que les Français ont vu ce samedi.

Des gilets jaunes ont d'ailleurs protégé la Flamme et empêché sa profanation. C'est en condamnant ces violences qu'ils seront entendus. Chacun sait que la violence engendre la violence

Ce samedi noir, ce qui a été attaqué, ce n’est pas tel ou tel parti politique, tel ou tel élu, tel ou tel responsable politique, c’est la République dans son intégralité, et, au delà, ce qui fait le ciment de notre société et de notre pays.

 

 

08 novembre 2018

Réactions aux slogans qui couvrent nos panneaux associatifs

Le mercredi 15 Novembre à 20h30 une "soirée décodeurs de l'Europe" est organisée à Montigny.banner-site-decodeurs.png

Elle est bienvenue … Pourquoi ?

Vous avez certainement vu fleurir sur les panneaux d'affichage associatifs de Guyancourt quelques slogans sur les méfaits de l'UE : ils seront justement "décodés" lors de cette soirée.

Ces affirmations données sans preuve sont de la désinformation, terme souvent traduit par "fakenew " ! Nous savons que ces slogans seront de plus en plus nombreux et répétés quand la campagne pour les élections européennes (en mai 2019) commencera officiellement . Il est certes plus facile de répéter ces petites phrases qui détruisent que d'argumenter et pourtant ce n'est pas la répétition qui est signe de vérité !

Chacun de nos lecteurs connaît l'engagement européen du Mouvement Démocrate : nous avons toujours été, non des "béats européens", mais des européens convaincus que l'UE n'est pas LE problème mais LA solution : qui peut oser dire et croire que les grands défis européens et mondiaux auxquels nous sommes et serons confrontés s'arrêteront à nos frontières et seront résolus par la France, seule ?

Il n'est pas aujourd'hui question de commencer la campagne des Européennes, mais nous ne pouvons pas laisser dire et afficher n'importe quoi sans réagir !

Quels slogans pouvons-nous lire en ce moment sur nos panneaux associatifs? En voici deux

1 "L'Europe veut la fin de nos services publics" … Vraiment ?

Le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne confère aux autorités nationales, régionales et locales un "large pouvoir discrétionnaire (...) pour fournir, faire exécuter et organiser les services d'intérêt économique général [les termes différent selon les états d'où le terme général de "Service d'Intérêt économique général" (SIEG) ]d'une manière qui réponde autant que possible aux besoins des utilisateurs". Les termes en italique sont extraits du Traité sur le fonctionnement de l'UE

Donc, l'UE ne se prononce et n'interfère, ni sur les choix des services publics, qui sont laissés à l'Etat, ni sur leur organisation; ce sont les échelons locaux qui ont pour mission de les mettre en place pour répondre aux besoins des citoyens : ceci explique les disparités géographiques, sociales et culturelles que l'on trouve dans l'UE et même dans notre pays.

Le droit européen pose néanmoins la nécessité de garantir un niveau élevé de qualité, une sécurité et une accessibilité, une égalité de traitement et un accès universel pour les services publics. Ils sont reconnus comme nécessaires à la cohésion sociale et territoriale de l'Union" (source, Commission européenne et Traité sur le fonctionnement de l'UE)

2 L'UE favorise l'évasion fiscale… Vraiment ?

La collecte de l'impôt et la lutte contre la fraude et l'évasion fiscales relèvent des compétences des Etats.

Cependant, nous savons que l'optimisation fiscale des entreprises coûte entre 50 et 70 milliards d'euros aux citoyens européens chaque année.

Les récents scandales, tels que les "Panama Papers" et les "Paradise Papers", ont mis en lumière des pratiques que les citoyens ne peuvent plus tolérer. L'évasion fiscale, cela veut dire moins de recettes pour les États membres et donc moins d'investissements dans les infrastructures, la protection sociale ou les services publics. Les citoyens réclament à juste titre plus de transparence fiscale

 L'Union européenne a déployé depuis 3 ans un arsenal de lutte contre l'optimisation fiscale sans précédent : nous n'avons pas oublié la décision imposant à Apple de rembourser 13 milliards d'euros d'impôts non payés.  Cette société payait moins de 1 % d'impôts sur ses profits en Irlande pour ses activités européennes. La Commission lui a demandé de verser 13 milliards d'euros d'impôts impayés à l'État irlandais sur la période 2003-2013. De nombreuses autres enquêtes de ce type ont, soit déjà été conclues (sur Fiat et Starbucks, par exemple) ou sont en cours (Amazon, Engie, Ikea).

 Par divers moyens, notamment informatiques, la législation de l'UE permet la coopération  entre États- membres et les échanges d'informations entre les autorités fiscales nationales de ses États.

L'Union européenne a aussi mis en place un « bouclier anti-fraude fiscale » qui interdit les pratiques les plus courantes utilisées par les entreprises pour échapper à l'impôt, comme le transfert de bénéfices d'une filiale à une autre pour des raisons fiscales.

En avril 2016, la Commission européenne a également proposé de rendre publiques, c'est-à-dire accessibles à tous les citoyens européens, les données d'imposition des multinationales actives en Europe. Elles devront publier pour chaque pays le montant des bénéfices réalisés et des impôts payés. Chaque citoyen pourra vérifier le montant des impôts payés par les grandes multinationales dans leur pays. Cette obligation de rendre des comptes pays par pays constitue une avancée sans précédent pour la transparence fiscale : l'Union européenne est la première juridiction au monde à le proposer !

La proposition d'avril 2016 prévoit également que les multinationales publient leurs informations d'imposition dans les « paradis fiscaux », c'est-à-dire les pays qui ne respectent pas les normes internationales de bonne gouvernance dans le domaine fiscal. Cela permettra de voir si une entreprise déclare beaucoup de bénéfices dans un paradis fiscal, alors que son activité y est faible. Les États-membres de l'Union européenne ont adopté en décembre 2017 la toute première "liste noire" de 17 pays considérés comme des paradis fiscaux. Elle est complétée par une "liste grise"  de 47 pays qui, pour ne pas figurer sur la "liste noire", se sont engagés à changer leurs pratiques fiscales. (Source "les Décodeurs de l'Europe")

Le travail de lutte contre la fraude et l'évasion fiscale est donc une priorité de l'Union. Elle veut aller plus loin, et continue à faire de nouvelles propositions dans ce sens. On est donc loin de "L'UE favorise l'évasion fiscale" !

Comment un état peut-il lutter seul contre l'évasion fiscale qui ne connaît pas de frontières ? Dire que des mesures strictement nationales supprimeront l'évasion fiscale est pure utopie : les défis sont mondiaux, comment réclamer "l'indépendance" nationale dans ce contexte ?

Vous voulez décoder ces idées fausses, ces rumeurs et ces fantasmes qui circulent régulièrement et que vous voyez déjà apparaitre ou réapparaître dans notre commune ?

C'est simple:

les "Décodeurs de l'Europe" seront à Saint-Quentin le jeudi 15 Novembre de 20h30 à 22h30 à la Maison Louis Jouvet, 4 Place Jacques Cœur, à Montigny le Bx (Quartier de la Sourderie)

Ils  répondront à vos questions, celles que vous vous posez et/ou que vous entendez autour de vous; ils expliqueront ce qui constitue la réalité et parfois la complexité des politiques européennes.

Avec eux seront présents la représentation de la Commission européenne à Paris, le Mouvement des Jeunes Européens, la Maison de l'Europe des Yvelines et le Mouvement européen des Yvelines qui, par son antenne de Saint-Quentin-en-Yvelines organise cette soirée.

Le Mouvement Européen est transpolitique, ses membres appartiennent à tous les partis politiques (non europhobes) ou pas, et donc le MoDem n'est pas l'organisateur de cette soirée : elle rassemble tous ceux qui désirent décrypter les fantasmes sur l'UE qui commencent de nouveau à circuler !

Voir les renseignements pratiques sur cette soirée ci-dessous (l'inscription est recommandée, mais non obligatoire)

decodeurs-MEF-affiche.png