/**/ Guyancourt-en-mouvement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 mars 2018

Révision consitutionnelle, la position du groupe parlementaire MoDem

Dans l'interview donnée au journal Le Point, Marc Fesneau, Président du groupe parlementaire MoDem,marc fesneau, guyancourt en mouvement, révision constitutionnelle précise comment son groupe voit la révision constitutionnelle à venir.

Il était le premier à être reçu par le Premier ministre Édouard Philippe la semaine dernière. L'occasion pour le président du groupe MoDem Marc Fesneau de rappeler au chef du gouvernement l'accord signé lors de la campagne entre Emmanuel Macron et François Bayrou en vue d'une réforme des institutions. Proportionnelle, non-cumul des mandats dans le temps, droit à la différenciation pour les collectivités… Le chef de file centriste soutient dans l'ensemble la réforme constitutionnelle, mais exprime aussi ses réserves sur l'éventuelle restriction du droit d'amendement proposée par l'exécutif.

La suite de l'interview est disponible en cliquant sur le lien suivant, ICI

 

23 février 2018

Ligne 18... derniers rebondissements !

La ligne 18 arrivera bien dans les Yvelines, mais nous ne l'aurons pas pour les jeux de 2024 ! L'annonce initiale était 2030, nous restons sur cet agenda ! Mais il faudra trouver des fonds pour la financer et prévoir une réduction des coûts !                               ligne 18, Guyancourt en mouvement

Vous trouverez plus de détails dans les documents suivants :

un article du Parisien du 22 février ICI

un article qui replace la ligne 18 dans l'ensemble du Grand Paris Express ICI

Le croquis joint à cette note est extrait du site Actu.fr ICI

Et si vous désirez retrouver l'historique de cette ligne, TV 78 en rappelle les "rebondissements" ICI

05 février 2018

Ligne 18....suite !

Suite... mais certainement pas fin !                       ligne 18, guyancourt en mouvement

Dans une lettre datée du 30 janvier 2018, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé aux élus franciliens que le nouveau calendrier du Grand Paris Express serait connu après une période de concertation au mois de février, organisée autour de trois groupes de travail.... La décision finale pourrait être connue en mars prochain

De ces deux groupes de travail, un attire plus spécialement notre attention :  il sera chargé d'"identifier les solutions de renforcement et d'adaptations de dessertes qui seraient nécessaires en cas d'écarts entre les projets d'aménagement sur un territoire et la date de mise en service du métro automatique qui est techniquement possible.

En termes clairs, en lisant entre les lignes et en adaptant ce texte à Guyancourt, si le quartier prévu autour de la future gare est construit dans le délai prévu, donc avant la ligne 18, il faudra trouver des solutions pour le desservir !

La totalité de l'article est ICI

Suite fin mars ?

Crédits photos : Société du Grand Paris

21 janvier 2018

Difficultés pour la ligne 18 !

Décidément, la ligne 18 a bien des problèmes... !                           probléme.jpg

Le rapport de la Cour des comptes sur la Société du Grand Paris (ICI) n'est guère optimiste !

La Cour alerte sur le dérapage considérable du coût prévisionnel de ce projet, sur les risques financiers qui en résultent et sur la fragilité de la situation dans laquelle se trouve la SGP. La maîtrise des délais et des coûts semble à ce jour très compromise, rendant inatteignable l’amortissement complet de la dette en 2070. 

C'est aussi ce qu'a annoncé la Ministre des transports aux sénateurs : le calendrier du Grand Paris Express ne sera pas tenu en raison des dérapages financiers (voir l'article du Parisien du 18 Janvier, ICI)

Nous pouvons reprendre à notre compte les remarques et questions du député (MoDem) de la 2éme circonscription des Yvelines ( soit une partie de Versailles et de l'agglomération saint-quentinoise) posées à Didier Migaud, Premier Président de la Cour des Comptes,  au cours de son audition : comment expliquer cette dérive budgétaire, en particulier le chiffrage du nombre de gares ?

Pourtant dans cette partie de son tronçon, la ligne 18 ne traverse pas un territoire désert, mais relie des pôles majeurs, Saclay et Saint Quentin ! La Société du Grand Paris a laissé entrevoir la date de 2024 aux entreprises qui ont programmé leurs investissements et financent le projet, sans compter les 6 000 logements prévus : on comprend aussi la colère des élus !

Le plaidoyer du député de la 2éme circonscription est ICI ou

https://www.youtube.com/watch?v=mydt72lEhg4&feature=y...

Le coup de grâce semble être l'annonce de ce jour: la France retire sa candidature à l'Exposition universelle de 2025, les raisons évoquées étant, elles aussi, financières.

A suivre !

 

30 décembre 2017

Très bonne année 2018

Que cette nouvelle année soit riche en moments de joie et de découvertes                                     

voeux et texte gem.jpg

 

                   

Guyancourt en Mouvement     logoGEM.JPG