Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2013

La démocratie de proximité vue par nous

 Guyancourt en mouvement, démocratie locale, municipales 2014Comme dans toutes les tribunes du "Guyancourt magazine" apparaît depuis la fin du mois d'Août,  la mention  La liste Guyancourt Générations citoyennes n'a pas été en mesure de fournir son texte.  En effet, comme nous l'avons dit sur notre note du 29 Août 2013 (Pour la relire, cliquer ICI), seule la liste siégeant au Conseil municipal peut s'exprimer dans le bulletin municipal.  Selon le Code Général des Collectivités Publiques, "un espace [dans le bulletin municipal] est réservé à l'expression des conseillers n'appartenant pas à la majorité municipale".

 

L'équipe de "Guyancourt en mouvement" ne peut donc s'exprimer que par l'intermédiaire de ce blog. Je vous en informais le 29 août, à propos de la sortie du bulletin municipal n° 461, dans ces termes: nous [l'équipe GGC] n'avons plus la capacité de vous informer via la publication municipale… puisque nous ne pouvons avoir d'article signé sous notre nom. J'écrivais aussi qu'il n'était pas question pour notre équipe de manquer ce rendez-vous régulier avec vous, promesse que nous avons tenue.

 

Je profite de ce rappel pour remercier nos lecteurs, ceux de la "newsletter" et tous ceux qui "cliquent" sur le nom de "Guyancourt en mouvement" pour nous suivre de cette façon.

 

Cette note du 29 août était aussi l'occasion de rappeler ( "rappeler", car si vous avez la curiosité de consulter les archives, voyez les articles consacrés à ce thème !) ce que j'entendais par "démocratie de proximité" : un échange qui ne se limite pas au minimum, à savoir des réunions publiques d'information, mais un travail en commun sur un projet en construction avec chacune et chacun d'entre vous. Cet échange doit avoir lieu tout au long de la mandature et pas seulement avant  les élections, comme le fait la majorité actuelle.

Quant à ma conception de la démocratie de proximité,  je  vous renvoie à cette note de la fin de mois d'août  (ICI) à laquelle je ne change aucun terme.

 A propos de la valeur de "démocratie locale", que nous traduisons ici par "démocratie de proximité", je remarque que cette absence de démocratie locale que nous soulignons depuis plus de six ans, est aussi perçue par l'opposition. "Transparence, écoute", voilà deux notions que je revendiquais dans cette même note du 29 Août. Je continue à l'inscrire comme fil rouge de notre  programme: écouter, entendre, oui, mais aussi participer, travailler ensemble, car chaque guyancourtoise, chaque guyancourtois, est acteur de sa ville.

 Nous avons intitulé notre blog "Guyancourt en mouvement" : c'est tout cela qui est sous-jacent à ce terme de "mouvement".

 J'écrivais dans la note du 3 octobre 2013 qui annonçait ma candidature (pour la relire, cliquer ICI) : pour "vivre ensemble", il faut commencer par "faire ensemble". Ce mouvement, c'est ce nouveau souffle dont je parlais il y a presque deux mois, pour que chacun d'entre nous trouve sa place à  Guyancourt. Cela est possible à condition que chacun accepte de faire ensemble au-delà des "clans" habituels car Guyancourt mérite cela.

 Si, vous aussi, vous voulez ouvrir une nouvelle page pour notre ville, être un acteur du projet, merci de relayer ce blog autour de vous et... de nous contacter ou/et de nous rejoindre.

Vous pouvez aussi continuer à répondre à notre questionnaire "Donnez votre avis", en cliquant sur ce lien (ICI).

 

Jean-Loup Carriat

 

Pour nous contacter :

 

Mel: guyancourtenmouvement@gmail.com

 

Téléphone: 06 86 52 37 73

 

 

 

 

 

29 août 2013

A propos de la rentrée : un complément au Guyancourt Magazine n° 461, 29 Août)

Guyancourtois, Guyancourtoises,                          

Vous avez trouvé ou vous trouverez bientôt le Guyancourt Magazine  n°461 dans vos boîtes à lettres. Il n'est pas question pour notre équipe de manquer ce rendez-vous régulier avec vous; Guyancourt Générations Citoyennes ("GGC") n'a plus la capacité de vous informer via la publication municipale qui vous rappelait l'adresse de notre blog, puisque nous ne pouvons avoir d'article signé sous notre nom.

C'est donc dans la continuité de notre action que nous souhaitons à tous nos abonnés, à tous nos lecteurs une très bonne rentrée: aux scolaires bien sûr qui vont retrouver le chemin de leurs établissements ou en découvrir de  élections mars 2014, guyancourt, démocratie localenouveaux, mais aussi à leurs enseignants, à leurs parents et à vous tous !

Pour nous aussi la rentrée est là ! Nous continuerons  à être à votre écoute, à échanger (source tribune de "Guyancourt pour tous", n° 461). Nous continuons à dire, à écrire et à défendre l'idée (avant sa mise en action) que le fait d'écouter (écouter, est-ce entendre ?), d'échanger est le  premier stade de ce que doit être une démocratie de proximité.  Echanger bien sûr, mais pas seulement dans des moments institutionnels (assemblées de quartier, réunions publiques…).

Une démocratie de proximité, c'est travailler ensemble sur un projet en construction, sur un projet qui sera celui de tous les Guyancourtois, et non de diffuser une information après décision : c'est cela la transparence en démocratie et c'est cela que nous voulons pour notre ville afin que chacun, chacune d'entre nous se sente concerné(e) et membre actif " d'une même communauté  guyancourtoise" (source tribune de "Guyancourt pour tous", n° 461).

Depuis cinq ans, nous avons agi dans la durée : mais quelle place pour l'opposition ? Quelle place pour les électeurs qui ne sont pas venus aux urnes en mars 2008 ? Depuis cinq ans nous travaillons à un projet de ville innovant, depuis cinq ans nous avons questionné, approfondi ce sujet: si vous voulez être un acteur du projet, n'hésitez pas à nous contacter par courriel: guyancourtenmouvement@gmail.com.

Chacun(e) a son expertise d'usager et peut enrichir le projet : c'est à ce prix et au-delà de nos "étiquettes" que nous construirons un projet pour Guyancourt, un projet autour duquel nous pourrons nous rassembler dans une même communauté.

Merci de continuer à lire nos informations sur ce blog, à les relayer autour de vous et de nous contacter … A suivre !

Jean-Loup Carriat (tête de liste aux élections de mars 2014) et l'équipe GGC

 

08 juillet 2010

Deux ans après, nous avons des choses à nous dire

rapport.jpgC’est à un mot  près ce que je vous disais l’an dernier avec le souci  identique de vous rendre compte de mon action et de celle de l’équipe qui travaille les dossiers avec moi : c’est le devoir de tout élu par respect pour les électeurs qui  lui ont accordé leur confiance.

Mes axes prioritaires n’ont pas changé.

 C’est d’abord, le maintien de notre cadre de vie. C’est pour cela que je suis avec vigilance le dossier de l’Opération d’Intérêt Nationale incluse maintenant dans « le Grand Paris ». Notre ville est  certainement  la plus concernée de l’agglomération.  Le combat de notre commune serait certainement plus porteur et la défense des dossiers plus efficace si les autres communes montraient une solidarité plus active ; mais c’est  aborder un tout autre problème, celui de ma conception de l’intercommunalité.

 C’est aussi pour améliorer notre cadre de vie que je demande avec insistance la préservation des commerces de proximité et la mise en œuvre du droit de préemption par les mairies. Je constate d’ailleurs qu’un des enjeux  du Plan d’Aménagement et de Développement Durable proposé par l’équipe majoritaire  reprend ce thème, et que le conseil municipal a voté  ce droit pour plusieurs quartiers de notre ville. (Voir le site de la mairie de Guyancourt, compte-rendu du Conseil du 25 mai)

Rappelez-vous ! A propos de l’ouverture d’une cinquième banque dans le quartier de Villaroy, après le départ d’un commerce, nous évoquions déjà ce dispositif législatif qui aurait peut-être permis la sauvegarde  d’un commerce de proximité.

Cette thématique a déjà fait l'objet de plusieurs tribunes, dont celle parue dans le "Guyancourt Magazine" n° 351 du 10 Juillet 2008, et que l'on peut retrouver sur le blog dans les "Archives d'Août 2009"

En voici l'essentiel:

Villaroy et la diversité commerciale

C'est  une question que peuvent se poser les habitants de ce quartier en découvrant l'ouverture d'une cinquième banque dans le BD Hausmann à la place du salon de coiffure.

Un dispositif législatif permet pourtant  aujourd'hui de faciliter la venue de nouveaux commerces. La mise en oeuvre du décret d'appilcation institue un droit de préemption de la municipalité sur les fonds de commerce. Sa mise en oeuvre s'effectue en 3 étapes (voir code de l’urbanisme art L 214-1)  dont la délimitation par la mairie d'un périmètre de sauvegarde du commerce et de l'artisanat de proximité, ce qui lui permet de favoriser la diversité des commerces.

Gageons que ce nouveau dispositif contribuera à un meilleur équilibre des quartiers en favorisant l'implantation de petits commerces, ce que beaucoup d'habitants aurait certainement apprécié.

La dernière note sur ce sujet date du 14 Mai 2010, elle est visible ici

 Je ne peux que me réjouir d’avoir été entendu !

Une autre priorité me tient aussi beaucoup à cœur : je souhaite  que notre ville soit un lieu de démocratie vivante.

 A cet effet, je continue à demander que la participation citoyenne ne se limite pas à des  réunions ponctuelles mais soit organisée de façon  permanente à travers des conseils de quartiers, car les Guyancourtois doivent être impliqués dans tout projet, de l’amont à l’aval. Plusieurs tribunes du Guyancourt Magazine, reprises et complétées sur ce blog ont été consacrées à cette thématique.

 Voir sur ce sujet, les notes des 6 et 20 Février 2010,  et du 5 Mars 2010 dans laquelle je demande une meilleure information pour les Guyancourtois.  

  C’est la même démarche que soutient, avec raison, l’ensemble des conseillers municipaux de notre commune qui dénoncent le manque de concertation entre les élus, les collectivités locales et le gouvernement dans le dossier de l’OIN. Nous souhaitons le même état d’esprit à tous les échelons des territoires !

Ces demandes, en particulier, celle concernant les conseils de quartier, inscrite dans notre programme-mise en place de conseils de quartier élus dans tous les quartiers de la ville-, seront encore certainement renouvelées pendant la 3éme année de mon mandat !

Ce que j'écrivais  sur la page d'accueil de notre blog est donc, pour moi et pour toute l'équipe, toujours d'actualité:

Ce combat pour une alternative nouvelle, nous l'avons commencé aux élections présidentielles de 2007, continué aux municipales de mars 2008 et l'équipe Guyancourt Générations Citoyennes est bien décidée à le continuer avec vous.

Je vous souhaite de très bonnes vacances

Julien Oechsli, conseiller municipal soutenu par le Mouvement Démocrate

L'équipe GGC se joint à Julien pour vous souhaiter aussi un très bon été. Ce blog reste ouvert, mais certainement au "ralenti" pendant cette période estivale !vacances.jpg