Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 juin 2015

Concertation sur la ligne 18 du Grand Paris Express

 

Le 11 juin, à Magny les Hameaux, se déroulait la dernière réunion de concertation à propos de la ligne 18 du Grand Paris Express.    carte-GPE.jpg

 

Seule une petite salle avait été réservée alors que le public était venu nombreux. La moitié de l'assistance est restée dehors avec une retransmission par télévision.

 

Les communes de Voisins, Chateaufort, Magny les Hameaux, … étaient  représentées par leur maire, par des élus et par des associations.

 

La séance fut houleuse car, même si les habitants sont, dans l'ensemble, partisans du projet, la plupart ont contesté les modalités de concertation employées par la Société du Grand Paris, et surtout le tracé aérien de la ligne 18, voire, pour certains, le Grand paris Express lui-même. Ces contestataires ont fréquemment perturbé le déroulement de la soirée qui s'est terminée avec une heure de retard sur l'horaire prévu.

 

Voici quelques points à retenir en synthèse :

 

- le manque d’information et donc de concertation a été évoqué dans toutes les questions. Au terme "concertation", la Société du Grand Paris répond:" on vous dit tout " sous-entendu "de quoi vous plaigniez-vous" ? 

- Un exemple de réponse: " le décret de 2011 a fixé le cadre de travail du Grand Paris (nombre de gares, longueur du tracé aérien, …) donc des ajustements ne sont possibles qu'à la marge, sauf à recommencer toute la procédure ". Il faudrait donc en déduire que la demande d'une 2ème gare sur SQY, un changement de tracé, aérien ou souterrain, sont impossibles ! 

- Voisins a obtenu une réunion spécifique car c’est la seule commune où le tracé passe en souterrain sous de l’habitat ( résidence de la Bretonnière). La commune de Châteaufort pourra s'y joindre. La réunion doit être programmée en juin.

A suivre !

 

 Pour compléter:

 

Le site de la Société du Grand Paris, en particulier les pages concernant la ligne 18 qui a une gare à Guyancourt, soit une pour toute l'agglomération de  Saint-Quentin, une ville de 144 000 habitants et plus de 100 000 emplois, appelée à devenir une agglomération à 12 communes dans 1an1/2 .. et un métro automatique en 2034. Les entreprises sont très inquiètes pour leur avenir, donc pour les emplois !

Le site est consultable ci-dessous:

http://www.societedugrandparis.fr/presentation-ligne-18/l...

 

Jean-Loup Carriat

Viviane Boussier