Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 mai 2018

Mois de Mai 2018

S'il y a un mois riche en rappels, c'est bien le mois de Mai et celui de cette année ne fait pas exception !                                                 rappel.jpg

Bien sûr, chacun pense au 50éme anniversaire du mouvement social et étudiant de "Mai 68" (crédits photo Agora Vox)

mai 68.jpg

C'est aussi le "8 mai" (2018) qui rappelle le 73éme anniversaire de la reddition sans condition des armées nazies. Ce jour permet de nous souvenir de tous ceux qui périrent, victimes de l'idéologie barbare. C'est aussi la victoire de la démocratie et des valeurs humaines.

Le 8 mai nous rappelle que la paix est bien fragile et que l'Union européenne est le meilleur rempart contre la guerre ! (photo : commémoration du 8 mai à Guyancourt)    

8 mai 2018-Guyancourt-1.jpg

Le 9 mai, c'est la Journée de l'Europe dans l'ensemble des pays européens. Cette journée commémore la déclaration Schuman du 9 mai 1950. 

Cinq ans après la fin du conflit, le 9 Mai 1950, sur proposition de Jean Monnet, Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français, a su convaincre l’Europe de la nécessité vitale de s’unir en créant de véritables liens entre ceux qui se sont déchirés tout en cherchant  des intérêts communs. C'est la mise en commun des productions française et allemande de charbon et d’acier, l'acte de naissance de la construction européenne qui vise à assurer la paix en Europe.      

déclaration schuman 2.png

   

Mai, c'est aussi le 70 éme anniversaire du "Congrès de l'Europe" qui réunit plus de 700 participants à La Haye entre les 7 et 10 mai 1948 afin de poser les bases morales et politiques de la construction européenne.    (crédits photo Wikipédia)          

congrès europe 1948 wikipedia.png

Ce jour de l'Europe est pour nous, l'occasion de rappeler notre détermination à prendre part à la construction d'une Europe solidaire, unie, au service de la pais durable dans le monde, de la promotion du progrès économique et social des peuples, du développement durable, du renforcement de la cohésion et de la protection de l'environnement

« A l’approche d’une année décisive pour l’Union européenne, il est indispensable qu’une parole politique vraie, sincère soit portée, au sein de chacun des Etats membres, pour redire aux peuples ce qu’est l’Europe, les grandes avancées que la construction a permises et tracer avec eux, la voie à emprunter pour une Europe davantage conforme à leurs attentes » .

« Il y a certes des choses à améliorer, des sujets qui n’ont pas été traités, des imperfections dans ce qui a pu être fait, mais l’Europe souffre indéniablement de la tendance des responsables politiques nationaux à rejeter sur ses institutions la faute de leurs propres manquements. Elle en souffre, souvent de manière injuste. Ce 9 mai est l’occasion de lui rendre justice et de redire notre attachement à la construction démocratique d’une Europe unie et solidaire » . (Extrait du Communiqué du MoDem 78 pour la journée de l'Europe 2018)

 

16 avril 2018

Vote du budget municipal 2018 à Guyancourt

Le conseil municipal du 6 avril a présenté un budget de fonctionnement légèrement en baisse (1,2%).  Cette baisse est composée pour moitié d’une baisse de 0,6% des frais de budget 2018 guyancourt,guyancourt en mouvementpersonnel et charges assimilées.

Si nous validons le principe d’économie, son caractère minime et surtout les explications que nous avons obtenues au moment du rapport d’orientation budgétaire (ROB) nous laissent sceptiques quant au principe de cette baisse. En effet, il nous a été répondu, par exemple, que la baisse affichée des effectifs de police en fin d’année,  était due à un décalage du recrutement sur le début d’année et que la mairie optimisait sa "masse salariale" en décalant les comblements d’emplois.

Notre vision est que la Mairie n’a pas vraiment engagé une réflexion d’économie de fonctionnement en se cachant derrière une priorité donnée aux services. Certes les recettes fiscales augmentent, c’est, entre autres choses, dû à la dernière augmentation des taxes faite en 2016, ce qui les rends adeptes du « toujours plus » de dépenses.

C’est encore pire pour l’investissement : ils se sont lancés dans une politique (frénésie ?)  de grands travaux : acquisition des terrains de l’INRA à la Minière, Mail des Saules, Place du marché, salle des arts martiaux, ...

Pour tout réaliser, ils ont présenté un compte équilibré en faisant appel à l'emprunt sur l’année de 6,7M€. Pour mémoire, la ville doit déjà 7,2M€ au 31 décembre 2017. Cette somme de 6,7M€  sera, nous l’espérons, diminuée de dotations d’investissements demandées.

Nous pensons que les investissements pourraient être étalés dans le temps et donc priorisés (exemple, Place du marché)  plutôt que financés par l’augmentation de la dette.

Nous nous sommes exprimés contre ce budget en augmentation globale tout en donnant notre accord sur le montant versé aux associations.

 Jean-Loup Carriat

Conseiller Municipal

28 mars 2018

En hommage !

Nous nous joignons à l'hommage national rendu aujourd'hui par le pays au Colonel Arnaud Beltrame, à Hervé Sosnet, Christian Medvès, Jean Mazières. Notre pensée va aussi aux familles et blessés lors de cet attentat. guyancourt en mouvement, hommage

Ces drames nous rassemblent, tout comme le meurtre de Mireille Knoll assassinée par antisémitisme.

Ce n'est pas seulement une ville, un département, un pays, une communauté qui est touchée, c'est toute notre humanité.

Au milieu de ces drames qui sont la négation de l'Humain, le geste du Colonel Beltrame nous rappelle qu'au-delà de la haine, il y a le courage, l'engagement et le Bien. Comme souvent dans ces moments,  les mots n'ont pas grand sens, mais "MERCI" pour le rappel de ces valeurs est peut-être le résumé de notre pensée et la raison de continuer à espérer.

14 mars 2018

Révision consitutionnelle, la position du groupe parlementaire MoDem

Dans l'interview donnée au journal Le Point, Marc Fesneau, Président du groupe parlementaire MoDem,marc fesneau, guyancourt en mouvement, révision constitutionnelle précise comment son groupe voit la révision constitutionnelle à venir.

Il était le premier à être reçu par le Premier ministre Édouard Philippe la semaine dernière. L'occasion pour le président du groupe MoDem Marc Fesneau de rappeler au chef du gouvernement l'accord signé lors de la campagne entre Emmanuel Macron et François Bayrou en vue d'une réforme des institutions. Proportionnelle, non-cumul des mandats dans le temps, droit à la différenciation pour les collectivités… Le chef de file centriste soutient dans l'ensemble la réforme constitutionnelle, mais exprime aussi ses réserves sur l'éventuelle restriction du droit d'amendement proposée par l'exécutif.

La suite de l'interview est disponible en cliquant sur le lien suivant, ICI

 

23 février 2018

Ligne 18... derniers rebondissements !

La ligne 18 arrivera bien dans les Yvelines, mais nous ne l'aurons pas pour les jeux de 2024 ! L'annonce initiale était 2030, nous restons sur cet agenda ! Mais il faudra trouver des fonds pour la financer et prévoir une réduction des coûts !                               ligne 18, Guyancourt en mouvement

Vous trouverez plus de détails dans les documents suivants :

un article du Parisien du 22 février ICI

un article qui replace la ligne 18 dans l'ensemble du Grand Paris Express ICI

Le croquis joint à cette note est extrait du site Actu.fr ICI

Et si vous désirez retrouver l'historique de cette ligne, TV 78 en rappelle les "rebondissements" ICI

05 février 2018

Ligne 18....suite !

Suite... mais certainement pas fin !                       ligne 18, guyancourt en mouvement

Dans une lettre datée du 30 janvier 2018, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé aux élus franciliens que le nouveau calendrier du Grand Paris Express serait connu après une période de concertation au mois de février, organisée autour de trois groupes de travail.... La décision finale pourrait être connue en mars prochain

De ces deux groupes de travail, un attire plus spécialement notre attention :  il sera chargé d'"identifier les solutions de renforcement et d'adaptations de dessertes qui seraient nécessaires en cas d'écarts entre les projets d'aménagement sur un territoire et la date de mise en service du métro automatique qui est techniquement possible.

En termes clairs, en lisant entre les lignes et en adaptant ce texte à Guyancourt, si le quartier prévu autour de la future gare est construit dans le délai prévu, donc avant la ligne 18, il faudra trouver des solutions pour le desservir !

La totalité de l'article est ICI

Suite fin mars ?

Crédits photos : Société du Grand Paris

21 janvier 2018

Difficultés pour la ligne 18 !

Décidément, la ligne 18 a bien des problèmes... !                           probléme.jpg

Le rapport de la Cour des comptes sur la Société du Grand Paris (ICI) n'est guère optimiste !

La Cour alerte sur le dérapage considérable du coût prévisionnel de ce projet, sur les risques financiers qui en résultent et sur la fragilité de la situation dans laquelle se trouve la SGP. La maîtrise des délais et des coûts semble à ce jour très compromise, rendant inatteignable l’amortissement complet de la dette en 2070. 

C'est aussi ce qu'a annoncé la Ministre des transports aux sénateurs : le calendrier du Grand Paris Express ne sera pas tenu en raison des dérapages financiers (voir l'article du Parisien du 18 Janvier, ICI)

Nous pouvons reprendre à notre compte les remarques et questions du député (MoDem) de la 2éme circonscription des Yvelines ( soit une partie de Versailles et de l'agglomération saint-quentinoise) posées à Didier Migaud, Premier Président de la Cour des Comptes,  au cours de son audition : comment expliquer cette dérive budgétaire, en particulier le chiffrage du nombre de gares ?

Pourtant dans cette partie de son tronçon, la ligne 18 ne traverse pas un territoire désert, mais relie des pôles majeurs, Saclay et Saint Quentin ! La Société du Grand Paris a laissé entrevoir la date de 2024 aux entreprises qui ont programmé leurs investissements et financent le projet, sans compter les 6 000 logements prévus : on comprend aussi la colère des élus !

Le plaidoyer du député de la 2éme circonscription est ICI ou

https://www.youtube.com/watch?v=mydt72lEhg4&feature=y...

Le coup de grâce semble être l'annonce de ce jour: la France retire sa candidature à l'Exposition universelle de 2025, les raisons évoquées étant, elles aussi, financières.

A suivre !

 

26 décembre 2017

A quoi servent les élus MoDem dans les assemblées où ils sont élus ?

Généralement, cette question n'est pas innocente et cache une forme que nous pourrions appeler "interronégative" !                                                           question.jpg

Quelques éléments de réponses à cette question pris pendant le mois de décembre

Les élus du Mouvement Démocrate sont présents au Conseil régional d'Ile de France; voici des amendements proposés par leur groupe (Groupe Centre et Démocrates) et acceptés lors du vote du budget le 20 décembre dernier : on peut les retrouver en cliquant sur le lien ICI 

A l'Assemblée Nationale

-Une proposition de résolution relative à l'engagement associatif et à sa reconnaissance a été adoptée à l'unanimité. Elle vise à lancer une consultation avec les acteurs associatifs pour lever les freins qui pèsent sur le développement des associations et permettre de co-construire les politiques concernant ces derniers.

Sujet complété par la question au gouvernement ICI

-Une proposition de loi relative à la gestion des milieux aquatiques et à la prévention des inondations (dite loi "Gemapi") a été votée afin que cette compétence qui devait être exercée par les intercommunalités en janvier 2018 leur soit transférée avec plus de souplesse dans le temps et dans la forme afin d'être mieux adaptée aux besoins de ces collectivités.

-Un amendement visant à étendre le dispositif de dons de jours de repos non pris aux aidants familiaux a été adopté le 5 décembre

Vous pouvez visiter les pages Facebook de ces deux groupes pour trouver d'autres exemples de leurs interventions. Comme quoi, il ne suffit pas de jouer aux gros bras pour se faire entendre !

   

 

 

 

19 décembre 2017

Congrès du Mouvement Démocrate

Ce week-end des 16 et 17 Décembre se tenait le Congrès du Mouvement Démocrate qui profitait de ces journées pour fêter ses dix ans: l'occasion de voir le chemin parcouru, et surtout de commencer un travail de fond pour les années à venir.   congrès MoDem 2017, guyancourt en mouvement

Ces journées ont montré que, même si le contexte politique national a bien changé depuis dix ans et, encore plus dans cette année mouvementée 2017, notre socle de valeurs n'a pas changé, et depuis dix ans, s'est même consolidé !

Nos défis sont toujours d'actualité et peuvent se résumer en quatre projets à égalité de priorité:

  • redressement économique de notre pays
  • projet social, pas celui qui consisterait à distribuer des ressources en diminution, mais un vrai projet de solidarité, d'émancipation et de liberté pour que chacun soit pleinement lui-même
  • projet européen qui sera toujours pour nous, un "thème de raison et de passion"
  • projet démocratique

En fait, tout ce qui fait le cœur de notre identité de Démocrates.

A nous de tout faire, pour que cet idéal soit ancré dans la réalité, en co-construisant ce socle avec tous ceux qui veulent participer à ce nouvel axe central pour en faire une "majorité cohérente" et organisée.

Des valeurs, mais aussi du pragmatisme car ce fut un congrès de lancement de groupes de travail. Les pistes proposées, -elles correspondent à nos quatre projets ci-dessus-, nous permettront de préparer, à court terme, les échéances électorales à venir, et, à long terme, ont comme objectif d'inscrire notre pays dans une Europe démocrate, solidaire, présente sur la scène internationale, incontournable dans un monde en pleine mutation.

Pour ceux qui désirent en savoir plus sur ce w-e et, par là, mieux nous connaître, consulter le site en cliquant sur ce lien ICI

Si vous désirez co-construire ces projets avec nous, n'hésitez pas à nous consulter !

 

16 octobre 2017

Mobilisation ligne 18

De nombreux élus, Sénateur, Député, Conseillers régionaux et départementaux, ligne 18-7.jpgMaires, conseillers communautaires et municipaux des Yvelines et de l'Essonne étaient présents ce lundi 16 Octobre pour demander au gouvernement de ne pas laisser nos territoires en dehors de la ligne 18.

Appuyés par le monde économique, les représentants des entreprises et les habitants de ces territoires, ils ont parlé d'une seule voix  pour rappeler que des transports répondant aux demandes de constructions de logements, aux besoins économiques, en un mot, à l'avenir du cluster de Saclay et de ses habitants sont "une nécessité vitale" comme a conclu Mme  Kollmannsberger, Présidente de l'agglomération SQY par intérim (photo ci-dessus).

La date de 2024 (arrivée des JO) est dans tous les esprits, soit demain ! Tout le monde peut comprendre les difficultés financières : peut-être une solution intermédiaire, moins coûteuse et plus rapide à mettre en œuvre  pourrait-elle être étudiée en liaison avec la Tangentielle Ouest, ... toujours repoussée et toujours attendue ?

A suivre , mais sans relâcher la mobilisation.

ligne 18-4.jpg                            

ligne 18-6.jpg